Viaferrata-FR.net
Divers Flux RSS
Discussions diverses concernant la via ferrata (matériel, sécurité, assurance, ...)
Informations diverses (17:55) :
Nombre de discussions : 931
Nombre de messages : 7343
Dernier message posté le 17-11-2017 à 14:50
Dernière visite le 20-11-2017 à 17:55
Nombre de messages non lu depuis la dernière visite : 0
[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]

Via de grenoble Flux RSS



Auteur Message
??? smile Posté le 08-11-2017 à 13:57     Sujet: Via de grenoble


48 Réponse(s)

Auteur Message
SixEeetUnderGround smile Posté le 08-11-2017 à 14:10     Sujet: Re: Via de grenoble
Les 2 derniers messages de ce forum sont vraiment une pure ode à la joie de vivre !!!
Je sais bien que c'est l'hiver, que ca caille, qu'il pleut, qu'il fait froid, bientôt la neige et la glace ...etc etc ....mais pas de quoi déprimer plus que ca.....tandis que vos news, elles sont d'un morbide !!!!
DIDIER private_message smile Posté le 09-11-2017 à 06:35     Sujet: Re: Via de grenoble
désolé, Six Feet...

tu as raison, il faut voir du positif...néanmoins ces accidents peuvent nous apprendre des choses à ne pas faire...un peu comme les rapports sur les accidents d'avion, toute proportion gardée
DIDIER private_message smile Posté le 09-11-2017 à 06:38     Sujet: Re: Via de grenoble
il se passe souvent des choses dans cette via....

elle est très difficile ?
bruno smile Posté le 09-11-2017 à 08:07     Sujet: Re: Via de grenoble
ces nouvelles morbides font aussi partis de la vie ,quand on est bien dans sa tête cela ne nous affecte pas plus que de raison.
mousqueton smile Posté le 09-11-2017 à 08:25     Sujet: Re: Via de grenoble
Pour répondre à Didier , La Bastille- première partie- est de plus en plus glissante : c'est la seule via que je connaisse ou l'on pose ses pieds sur du rocher luisant, même en été. ..Du coup c'est comme si on faisait une via sous la pluie . Je crois qu'il ne faut pas la faire quand on sent qu'on manque de concentration.

Par ailleurs, beaucoup de gens terminent leur trajectoire dans un lit et on ne considère pas qu'aller dans un lit est une activité dangereuse . ..
S.F.U.G smile Posté le 09-11-2017 à 09:04     Sujet: Re: Via de grenoble
Mousqueton, entièrement d'accord.....comme le disait le regretté Michel Galabru, "la vie c'est 70, 80 sapins....mais dès fois il suffit d'un platane...."
Toute proportion gardée, il serait quand même intéressant de connaitre les raisons "techniques" de ce décès...
Domi smile Posté le 09-11-2017 à 09:23     Sujet: Re: Via de grenoble
Pour ma part, je me demande même comment on peut avoir l'idée d'aller faire cette via, déjà glissante par temps sec, avec un temps pareil ?...
Le résultat final était peut-être le résultat recherché ?....
Popeyelebiceps private_message smile Posté le 09-11-2017 à 10:26     Sujet: Re: Via de grenoble
Malaise, ou chute suivie d'un syndrome du baudrier... Tout est possible.
@Domi
Tu veux fermer la via par temps humide? Tes leçons tu te les gardes. Y'a des gens sur cette via qui ont des bras et une agilité que tu n'as visiblement pas donc tes commentaires insignifiants... Ridicule
dom380 smile Posté le 09-11-2017 à 11:20     Sujet: Re: Via de grenoble
Bonjour,
Oui il vaut mieux attendre d'en savoir plus sur ce qui s'est passé avant de faire des hypothèses qui n'ont pas d’intérêt .
Pour en revenir à la via c'est vrai que la principale difficulté c'est la roche patinée de chez patinée . Donc tout sur les bras . Mais si on a des bras la deuxième partie est beaucoup plus intéressante . Cela dit gardons bien cette via accessible du centre ville et ouverte toute l'année .
Francis private_message smile Posté le 09-11-2017 à 11:49     Sujet: Re: Re: Via de grenoble
La quasi-totalité des ferratistes utilisent des chaussures genre
tennis, de qualité plus ou moins adaptée, en particulier souvent avec
des semelles à l'adhérence douteuse. Une autre ferratiste sur la même
via s'était il y a peu cassé le bras, passé dans un barreau, parce que
le pied avait glissé. Ses chaussures étaient-elles adaptées, je ne
sais pas.

J'ai parcouru 257 fois (!) la partie haute de la Bastille, aucun
souvenir de vrai problème de glisse, même après pluie. Mais j'utilise
des chaussures un peu montantes, dites de randonnée, avec en
particulier des semelles Vibram, excellente adhérence. C'est
manifestement bien plus fiable. Evidemment, le fait d'avoir tant
parcouru cette via donne un avantage important, on sait exactement
comment faire au mieux pour chaque pas, un plus évident. Comme j'ai
dit à beaucoup, grenoblois, c'est ma salle de gym, gratuite, où on
rencontre toujours des gens fort sympas.

En particulier, pour le deuxième tronçon de la partie haute, la petite
rampe en diagonale où le rocher est joliment patiné, la technique
"opposition" donne un avantage très important. Souvent les ferratistes
laissent leur corps vertical, ont très peur de glisser, sont obligés
de forcer très dur sur leurs bras pour éviter la glisse, et la tétanie
n'est pas loin. Alors qu'il suffit de garder le corps orthogonal à la
pente de la rampe, franchement penché vers l'arrière, plus aucun
risque de glisse, et finalement les bras ne fatiguent presque plus !

Rien n'indique qu'il y ait un rapport avec cet accident.
mousqueton smile Posté le 09-11-2017 à 11:55     Sujet: Re: Via de grenoble
A Dom : Oui oui oui ! La Bastille avec de l'entrainement et un bon Baudrier reste bien moins risquée que conduire sur une route verglassée .
Personnellement j'ai peu de muscles ( deux handicaps: femme de plus de 70ans ) mais je préfère mille fois terminer ma trajectoire dans une via plutôt qu'encastrée dans un camion ou au fond d'un ravin !

A Françis : c'est vrai que la deuxième partie de la Bastille est beaucoup moins glissante que la première partie et que la technique expérimentée que tu proposes permet d'éviter de déraper et d'économiser ses forces .
Il y a un passage horizontal dans la 3e partie de la via des Gorges de la Durance ou ta technique est indispensable car aucun barreau n'est prévu pour les pieds .
Domi smile Posté le 09-11-2017 à 11:57     Sujet: Re: Via de grenoble
@Popeyelebiceps : visiblement, tu as des bras mais il semble que ce soit tout !!... Les règles élémentaires de prudence ça ne doit pas trop de parler. Chacun fait ce qu'il veut de sa vie tant que ça ne met pas celle des autres en péril.
Va donc faire la via sous la pluie avec tes gros bras et ton agilité de singe (uniquement ???).
Tellement facile de commenter caché derrière son clavier
Pour info, j'ai du la faire environ 400 fois cette via donc les bras et l'agilité; je pense l'avoir...
Domiauxforceps (Popeyelebiceps) private_message smile Posté le 09-11-2017 à 12:08     Sujet: Re: Via de grenoble
@Domi Difficile d'assumer d'être un donneur de leçon? Après plus de 1,000 fois c'est avec plaisir pour une petite via tu m'expliqueras comment tu peux glisser encore après autant de fois smile

Et concernant l'accident du bras dans le pilier de départ de la 2e partie, c'est une femme qui avait passé son bras dans un barreau par le haut comme on le voit souvent (très intelligent pour se vacher et se faire une belle fracture ouverte)
Domi smile Posté le 09-11-2017 à 12:14     Sujet: Re: Via de grenoble
@Domiauxforceps (Popeyelebiceps) : justement, ça s'appelle un accident !!... Même les meilleurs en ont !... Tu dois sans doute être infaillible ??? Trop fort le garçon... Un peu la grosse tête aussi non ??...Un brin d'humilité est parfois le bienvenu.
Skiclub18-VN smile Posté le 09-11-2017 à 12:54     Sujet: Re: Via de grenoble
L'indifférence est encore la meilleure des réponses,...mais il faut être du signe Lesieur, Puget ou Isio 4 pour que les attaques venimeuses glissent sur nous...
Camille smile Posté le 09-11-2017 à 14:07     Sujet: Re: Via de grenoble
J'adore vos petites montées en pression pour pas grand chose, des accidents il y en a tous les jours. Ceci dit, dans vos échanges en ping-pong, j'ai cru comprendre que Mousqueton n'était plus toute neuve, oui elle laisse entendre qu'elle aurait plus de 70 ans, qu'elle soit une femme je le savais, mais si c'est le cas en ce qui concerne son age, bravo pour l'énergie, le courage et la détermination ( Eh oui les mecs, ça fait chier de voir une femme plus battante que soit et dans la vie c'est souvent le cas quelque soit nôtre age )

Sinon Mousqueton ne te casses pas la tête à me renvoyer la balle, je constate c'est tout, je ne dis pas ça pour te passer de la pommade, je n'ai aucun atome crochu envers toi, mais rassures toi ni avec grand-monde, mais je pense juste qu'il ne doit pas y en avoir des masses des nanas de plus de 70 ans qui se font une vraie via ( non pas la Bastille, à part d'être proche du centre ville et à part patiner, elle n'a rien d'exceptionnel, l'autre jour j'étais à celle de Thônes qui est bien plus intéressante, mais qui n'est pas l'enfer non plus, et ce malgré un mauvais temps, couvert, humide, froid mais pas de pluie et bien sur personne dans la via sauf moi, le bonheur total. Oui alors ça patine aussi à certains endroits et la descente est peut-être plus casse gueule que la via ) Oui comme l'a écrit l'un d'entre vous, il faut rester positif sinon on ne sort plus de chez soi.
Domi smile Posté le 10-11-2017 à 09:33     Sujet: Re: Via de grenoble
Pas vraiment une montée en pression, mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec les fanfarons prétentieux du style gros bras, grosse tête, gros ego...Souvent ceux là qui mettent la sécurité des autres en jeu !
DIDIER private_message smile Posté le 10-11-2017 à 16:27     Sujet: Re: Via de grenoble
en tout cas, bravo, Mousqueton ! respectssmile
mousqueton smile Posté le 10-11-2017 à 22:07     Sujet: Re: Via de grenoble
Merci Didier,mais je ne suis pas un OVNI : je fais de gros efforts pour passer l'aspirateur , mais progresser sur une paroi me met dans des états de félicité . .. alors je fais plus de vias que de ménage .. On doit être plusieurs dans ce cas ?
Ian private_message smile Posté le 10-11-2017 à 23:53     Sujet: Re: Via de grenoble
Domi a posé la question: "Pour ma part, je me demande même comment on peut avoir l'idée d'aller faire cette via, déjà glissante par temps sec, avec un temps pareil ?...
Le résultat final était peut-être le résultat recherché ?...."

Le malheureux a été trouvé par une monitrice d'escalade qui est arrivée faire la via avec une groupe. Du coup, pour moi la via était tout à fait dans un état normal et praticable.

Reste à savoir les circonstances précises pour en tirer des conclusions.

Et moi aussi, plus de vias que de ménage. Sorry.
DIDIER private_message smile Posté le 11-11-2017 à 07:11     Sujet: Re: Via de grenoble
la personne aurait fait un malaise. elle est tombée mais les longes ont fonctionné. malheureusement une des longes l'a étranglé....
(d'après le dauphiné libéré)
mousqueton smile Posté le 11-11-2017 à 09:57     Sujet: Re: Via de grenoble
Histoire unique ... Des longes à l'ancienne peut-être ?
domingo smile Posté le 11-11-2017 à 10:05     Sujet: Re: Via de grenoble
comme l'a évoqué le saylorman, alias popeye, en cas de chute suivie d'une perte de connaissance, le syndrome du baudrier suffirait à lui seul à expliquer une mort rapide , c'est à dire en maximum une demi heure, même pour le plus sportif des pratiquants (cf tests du creps de chalain, jura et du chu de besançon : https://www.youtube.com/watch?v=aVJZcfW2iQ4 vidéo très très instructive sur ce phénomène). Peut-être dans ce cas y a t il eut étranglement en sus, bien que cette conclusion me semble rapide pour un accident aussi récent, sans compter que les médias sont prompts à à faire des interprétations personnelles hatives et peu documentées...
Ian private_message smile Posté le 11-11-2017 à 11:18     Sujet: Re: Via de grenoble
Merci Domingo, le vidéo me fait poser des questions. Si une personne se trouve dans un état comme ça il faut les aider très rapidement. Mais comment faire? Décrocher la victime dans la plupart des cas est impossible pour manque de matos ou de compétence (ou les deux). Alors qu'est-ce qu'on fait? On essaye de mettre la personne dans une position moins dangereuse? Pas encore fait Google pour voir si c'est possible de reveiller un inconscient...
domingo smile Posté le 11-11-2017 à 11:46     Sujet: Re: Via de grenoble
oui, ian, c'est plustot compliqué, selon le contexte.
Si la personne est inconsciente et effectivement en tension complète sur son baudrier (même un harnais complet prenant aussi le torse, voir la vidéo...), l'idéal est bien sur de la décrocher le plus rapidement possible.Tout seul et sans corde, çà parait impossible, à moins bien sur que la personne, coup de bol, se trouve juste à côté ou au dessus d'une corniche ou plate forme suffisamment horizontale et large pour pouvoir l'y déposer. Si l'on a une corde, ce qui n'est pas très courant, sauf encadrement de novices, on peut la descendre le plus vide avec un assureur jusqu'à un endroit ou l'on peut la décrocher... bref, c'est compliqué . Moralité : il vaut mieux éviter de perdre connaissance en via, ou bien en spéléo(par contre en spéléo, il y a toujours le matos et la corde à disposition...)
DIDIER private_message smile Posté le 11-11-2017 à 14:09     Sujet: Re: Via de grenoble
vidéo très intéressante...merci...ça laisse songeur, ce truc là

ça me rappelle les conseils d'un guide disant que si on est conscient, il faut essayer de gigoter dans son harnais...il y a un phénomène de compression au niveau de l'aine et il faut essayer de soulager ce point.

Sinon je pensais au stratagème suivant : essayer de positionner une poignée jumar équipée d'un pédalier. et ensuite faire des mouvements pour se mettre droit, puis s'asseoir dans son baudrier, etc, etc...
ça suppose de se promener avec sa quicaillierie...
Ian private_message smile Posté le 11-11-2017 à 15:24     Sujet: Re: Via de grenoble
Du coup finalement la dame qui s'est retrouvé suspendue par ses chevilles, coincées dans son baudrier, à 200m du sol dans la via de la Roche Veyrand, a trouvé un bon plan. Elle est restée 45 minutes comme ça, tête en bas, consciente pendant tout ce temps en attendant l'arrivée de l'hélico. En plus elle avait 71 ans.
DIDIER private_message smile Posté le 11-11-2017 à 15:46     Sujet: Re: Via de grenoble
il y a aussi la bosun chair....utilisée dans la marine de plaisance...

https://www.google.fr/search?q=bosun+chair&rlz=1C1NDCM_frFR718FR718&tbm=isch&sou...:
domingo smile Posté le 11-11-2017 à 16:20     Sujet: Re: Via de grenoble
pour ceux qui ont zieuté la vidéo , il en ressort que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, le plus gros problème ne se situe pas sous la ceinture mais bien au dessus. Les pouls sont bien perçus en dessous de la ceinture (phémoral, pédieux), par contre la surpression est bien plus importante et problématique au dessus, avec les turgescences bien visibles des vaisseaux du haut du corps (bras, jugulaire, etc...). La pression artérielle ainsi augmentée devient vite excessive, à 18 sur 12 dans la vidéo. Pour les non medicaux : le 18 correspond à la pression systolique, c'est à dire quand le coeur est en phase de propulsion du sang hors du coeur.18, c'est beaucoup mais tout à fait normal à l'effort, on peut même monter à 25 et plus pour des sportifs entrainés sans conséquences. par contre le 12 correspond à la phase dyastolique, quand le coeur ne pousse pas. Là, 12 c'est trop haut, çà prouve qu'il y a surpression même quand le coeur relache son effort d'éjection musculaire. Il s'en suit une hypoxie (manque d'oygène) cérébrale fatale. conclusion : inconscient dans le baudard, t'es dans la mouise absolue si personne ne te décroche ou que tu ne te réveilles pas rapido
Bernard private_message smile Posté le 11-11-2017 à 18:12     Sujet: Re: Via de grenoble
Sans aucun matériel, difficile de faire quoi que ce soit.
De toutes façons, dans le cas présent, la personne était seule, donc personne n'a rien vu ni rien pu faire dans l'immédiat.
Si on ne veut pas être victime d'un tel accident, il ne faut pas pratiquer en solo.
Le plus urgent est que la victime ne soit pas étranglée par sa longe, il n'y a que quelques minutes pour éviter une telle conséquence, heureusement une telle situation est très rare.
Ensuite il y a quelques dizaines de minutes pour éviter que la victime n'ait un syndrome du baudrier. Tant que la personne est consciente et bouge, le risque est faible et on peut envisager d'attendre les secours, surtout sur une via comme La Bastille où ils arriveront en moins d'1/4 H. Si elle est inconsciente, il faut agir si c'est possible.
Si on est au moins 3, il y a une solution sans trop de danger : utiliser le matériel du 1er qui reste vaché au câble pour que le 2ème puisse descendre un peu plus bas, au niveau de la victime (utiliser le 2ème mousqueton ou la vache du 1er pour que le 2ème se vache dessus).
Commencer par déplacer la longe si elle étrangle.
Ensuite, mettre la victime en position plus horizontale pour mieux répartir la circulation sanguine, éviter que le cerveau soit mal irrigué trop longtemps.
Dans tous les cas :
- Ne pas prendre de risque pour soi-même si on n'est pas sûr d'être capable d'aller jusqu'à la victime,
- Faire le plus possible attention de ne pas aggraver l'état de la victime (par exemple si elle a des fractures suite aux chocs).
Et surtout si on se rend compte que la victime ne va pas bien, a perdu connaissance, ne pourra pas être remontée et continuer la via, appeler les secours le plus vite possible, plus vite ils seront prévenus, plus il y aura de chances de sauver la personne.
La Palice smile Posté le 11-11-2017 à 18:55     Sujet: Re: Via de grenoble
Donc, en fait, il faut respecter les 3 règles d'or du ferratiste lambda :
Règle 1 : Ne pas tomber
Règle 2 : Surtout ne pas tomber
Règle 3 : Eviter absolument de tomber
domingo smile Posté le 11-11-2017 à 22:18     Sujet: Re: Via de grenoble
non, en fait, tant que tu portes le baudard, tu as le droit de tomber de la hauteur que tu veux, partout où tu veux.....sauf dans les pommes...là, tu as 5 mn à 30 mn si tu as du bol. Comme j'ai une peur bleue du syndrôme du harnais, j'ai trouvé un truc imparable : je suis lapluspart du temps en solo intégral dans les vias, pas con le mec. smilesmilesmilesmilesmile
Camille smile Posté le 11-11-2017 à 22:46     Sujet: Re: Via de grenoble
Domingo comme je te l'ai dit, en fin d'après-midi je suis allé dépanner une grand-mère qui avait le syndrome de la télécommande mais elle doit aussi appliquer tes 3 règles ( de La Palice ) même dans son appartement car si elle tombe elle ne se relève plus, elle à bien son Baby trot mais elle refuse de s'en servir. Malgré tout pour 92 ans elle a la pêche et en plus elle est marrante. Sinon comme toi je fais quelque fois de la via sans aucune longe pour concilier vitesse et enchaînement mais uniquement sur celle que je connais sur le bout des doigts, sinon d'autres avec juste une longe pour se reposer, on ne sait jamais. ( Je rigole encore avec la blague sur les mines )
alain smile Posté le 12-11-2017 à 14:30     Sujet: Re: Re: Via de grenoble
ce qui est arrivé est bien triste ! mais ce qui est encore plus triste, c'est le manque d'empathie envers la personne qui a perdu la vie en pratiquant sa passion !!! les seules réponses qui ont été postées ici ne sont que des prises de position ou prises de bec ! sans compte les inévitables conseils, liens ou autres fadaises qui ne transpirent pas la moindre compassion ! smilesmilesmile j'ai une pensée pour la famille !
DIDIER private_message smile Posté le 12-11-2017 à 15:32     Sujet: Re: Via de grenoble
effectivement...tu as raison..une pensée pour sa famille
mousqueton smile Posté le 12-11-2017 à 16:19     Sujet: Re: Via de grenoble
Merci Alain:
en jugeant tous les bourricots du forum ( dont je fais partie) tu introduis ce respect humain qui manquait dans la discussion
J'aurais aimé être ton enfant pour avoir une éducation avec de vraies valeurs , mais je suis née trop tôt.
Jesus crie smile Posté le 12-11-2017 à 16:37     Sujet: Re: Via de grenoble
effectivement, vous aviez tous oublié de marquer le respect de la vie de ce pauvre homme, au lieu de penser à protéger les vivants d'un éventuel accident en essayant de comprendre la raison de cet accident malheureux.Loué soit alain, qui nous l'a tous rappelé, merci à toi, saint homme, le royaume des cieux t'est ouvert, tu peux venir quand tu veux, on t'attend mon cher petit.Quant aux autres, honte à vous !!! vous me réciterez 3 avé maria et et deux je vous salue marie, à genoux sur du verre pilé !
Quant à ceux qui ont osé faire de l'humour, repentez vous ou craignez votre arrivée au ciel, sinon çà va couiner !!! car , comme chacun le sait, god save the couine
Camille smile Posté le 12-11-2017 à 21:16     Sujet: Re: Re: Via de grenoble
Au moins tu as un peu d'humour " Jésus crie " , évidement que c'est une triste fin, mais ce n'est qu'un simple accident parmi tant d'autres, doit on se sentir coupable par manque d'empathie ou de compassion ? Inutile de se lamenter histoire de se donner bonne conscience, ça ne va pas le faire revenir car la majorité d'entre vous n'en n'a rien à cirer. Est ce tellement mieux de faire semblant de se sentir concerné, de vouloir partager la douleur, le chagrin ? C'est à la mode comme le soutien psychologique. Le gamin que l'on a jeté au milieu d'une foule avec une ceinture explosive sans rien lui demander, après lui avoir bien lavé le cerveau, oui ce gamin, qui n'a rien choisi est bien plus à plaindre que ce malheureux qui n'a pas eu de chance dans cette via. C'est juste la vie ou ailleurs c'est l'horreur.

Franchement on est loin d'être en déficit humain, en 2050 on sera un peu plus de 10 milliards sur notre pauvre planète et plus de 80 % des espèces animales et végétales auront disparu si ce n'est plus, et l'humain sera encore la pour finir de pourrir le reste jusqu'au déclin final. Même les pseudos écolos sont assez con pour manger du foin.
DIDIER private_message smile Posté le 13-11-2017 à 10:11     Sujet: Re: Via de grenoble
il reste à connaître l'avis du régional de l'étape : papidaniel38....
domingo smile Posté le 13-11-2017 à 13:41     Sujet: Re: Via de grenoble
perso, je suis partagé. Bien sur, personne ne souhaite à personne de se blesser et encore moins de se tuer, en via ou ailleurs... Et bien entendu, quant on connait un tant soit peu la personne, ou, pire, si l'on est proche, çà fait très mal d'apprendre qu'une personne connue et appréciée(voire de la famille) est décédée. Toutefois, si on devait fondre en larmes à chaque fois qu'on apprend que quelqu'un meurt sur terre, les faits divers et les infos sont remplis de ce genre de nouvelles, et on n'en fait pas une maladie à chaque fois, c'est malheureusement assez courant, et on ne connait qu'un partie infinitésimale des morts quotidiens, alors je pense qu'il est inutile de donner des leçons de bienséance ou d'essayer de se donner une fausse bonne conscience. Bien sur, on respecte la douleur des proches de la personne , çà va de soi, mais de là à mettre des gerbes de fleurs sur le forum en permanence...Il me semble en revanche plustôt utile, comme nous le faisons, d'essayer d'éviter de futurs accidents autant que possible, en tirant éventuellement les conclusions des accidents qui, c'est un fait, se sont déjà produits
??? smile Posté le 13-11-2017 à 20:41     Sujet: Re: Via de grenoble
Et en fait, depuis le début, on n'en sait pas plus sur les circonstances....pourquoi, comment, à cause de quoi....no sabemos !!!!
Camille smile Posté le 14-11-2017 à 00:22     Sujet: Re: Via de grenoble
??? tu en remets une couche, pire que Le Duc dans The Big Lebowski ou il trouve que ça ramifie énormément, tu en as pas marre de chercher le pourquoi du comment !!!
??? smile Posté le 14-11-2017 à 07:58     Sujet: Re: Via de grenoble
Camille, à part te faire des films....ta grande culture cinématographique suffit elle a expliquer comment ce "fait divers sans empathie puisque tout le monde s'en fout" s'est produit.....et par là même, éventuellement comment (nous) éviter que cela se (re)produise ? Je ne le pense pas, et malgré tous vos commentaires....et bien, ne t'en déplaise, toujours rien de concret comme explications techniques ...
Bernard private_message smile Posté le 14-11-2017 à 08:37     Sujet: Re: Via de grenoble
Bonjour,

"on n'en sait pas plus sur les circonstances"

Selon ce que j'ai lu dans le journal, au stade actuel de l'enquête, il semble que la personne ait fait un malaise, ait perdu connaissance (ou soit décédée directement), soit tombée, ait été retenue par ses longes, et il a été constaté qu'une des longes avait pu l'étrangler. L'article ne précise pas de manière certaine si la victime est décédée de son malaise initial ou de l'étranglement par la longe, ou d'une 3ème cause.
DIDIER private_message smile Posté le 14-11-2017 à 15:11     Sujet: Re: Via de grenoble
il est vrai que dans ce genre d'affaire, on a droit à quelques articles de journal mais jamais au rapport final des gendarmes.
Dès lors à quoi bon se focaliser là dessus plus que de raison...
Ian private_message smile Posté le 14-11-2017 à 17:28     Sujet: Re: Via de grenoble
Dans le passé il n'y avait pas quelqu'un dans le forum qui avait des accès aux infos des investigations ? Et qui a pu nous donner des explications bien plus précises et détaillés que ceux qui sortent (ou pas, d'auilleurs) dans les journaux ?
domingo smile Posté le 14-11-2017 à 21:45     Sujet: Re: Via de grenoble
il semblerait qu'une autopsie ait été pratiqué sur le defunt (un dromois, probablement pas loin de chez moi, car une vague connaissance de via m'a dit le connaitre, et elle habite vers valence). En l'occurence, l'autopsie, orienterait soi disant vers un malaise, ce qui me parait,vous en conviendrez, bien trop vague.On peut penser, puisqu'il n'y a aucune trace de blessure grave apparente, fracture ou autre, à un arrêt cardiaque ou à une accident vasculaire cérébral hémorragique(en cas de syndrôme du baudrier), mais nous ne le saurons sans doute jamais.Je pense toutefois à 2 cas de figure probables, mais ce n'est qu'une déduction assez logique : soit le malaise a causé la chute, mais peut-être serait il décédé de toute façon (?), soit la chure était anodine sans malaise prélable, mais un perte de connaissance consécutive à la chute lui aura été fatale, suite à ce syndrôme à la con

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/apres...
Bernard private_message smile Posté le 15-11-2017 à 10:08     Sujet: Re: Via de grenoble
Bonjour,

"nous ne le saurons sans doute jamais"

Oui, mais c'était son choix de pratiquer seul, et je trouve que nous devons respecter cela aussi. Bien sûr, tenir compte de la possibilité d'accident incite à réfléchir, mais chacun doit décider s'il préfère augmenter sa sécurité et ne faire des activités qu'à plusieurs(quelles que soient les activités, pas seulement la via, il n'y a qu'à voir les accidents de randonnée, ou les agressions de jogging), ou s'il préfère garder sa liberté de sortir individuellement en acceptant le léger risque supplémentaire.

[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]