Viaferrata-FR.net: Viaferratez en France!
Yves Pollet-Villard: Panorama La via ferrata du Thaurac: Cheminée Les Vires des Gorges d'Agnielles Le regardoir / Lac de Vouglans Les Gorges de la Durance La via du Capucin: Vue d'ensemble du Capucin Vertigo

Accueil » Quel équipement doit-on emporter pour viaferrater ?

Partager sur Facebook Twitter Google Plus
Avant de partir, vérifier que vous avez :
  • un casque d'escalade (réglé à votre taille afin qu'il ne bouge pas)

  • un harnais d'escalade (baudrier) -> rembourré de préférence

  • une longe spécifique, équipée de deux mousquetons de sécurité et d'un absorbeur de choc
  • une poulie (si nécessaire)
  • un sac à dos avec vêtements chauds et imperméables, nourriture énergétique, sifflet, trousse de pharmacie de premier secours permettent de faire face aux impondérables et aux brusques changements des conditions météorologiques
  • des chaussures adaptées au parcours (type chaussures de montagne)
  • de l'eau, voir même beaucoup d'eau (au moins 1 litre / personne)
  • des petits plus (bien utile)

 

Pourquoi un casque est-il utile :

L'intérêt d'un casque est multiple :
- protection contre les petits cailloux pouvant tomber au dessus de vous, destabilisés par les personnes vous précédants, ou des animaux, ou suite au gel/dégel, vent, ...
- protection contre les objets (mousquetons, appareil photo, ...) pouvant échapper des mains (ou du sac à dos) des personnes qui sont à votre aplomb
- protection contre les chocs non prévus contre le rocher dans les sections où le "plafond est bas" ;-)
- protection tout court en cas d'éventuelle chute


Les differents types d'absorbeur de choc :
Le rôle de l'absorbeur de choc est qu'il permet d'amortir une éventuelle chute. (Et limiter le facture de chute, véritable danger caché en via-ferrata)

Il existe à l'heure actuel 2 types d'absorbeur de chocs dans le commerce :

1 - Les absorbeurs à coulissement
En cas de chute, la longe coulisse dans une plaquette metallique et les frottements de la longe aident à freiner ainsi la chute.


Celui-ci est vendu par Petzl avec la longe Zyper-Y


Système proposé par de nombreux fabricants

 

2 - Les absorbeurs à déchirement
En cas de chute, un système de coutures en accordéon (protégé dans une housse) est prévu pour se déchirer progressivement, amortissant ainsi la chute.


Celui-ci est vendu par Petzl avec la longe Scorpio

Celui-ci est vendu par Camp avec la longe Matrix Rewind


Les différents types de longes :

Ne jamais utiliser de sangles seules : Danger mortel en cas de chute

Si vous faîtes un chute, vous devez changer la longe, et vérifier tout votre matériel.

1 - Les longes en Y

On dit "longe en Y" car ils ont la forme d'un Y. Ce type de longe est beaucoup plus facile à manier que les "longes en V" car c'est un système adapté spécialement pour la via ferrata.


Cette longe Zyper-Y est vendue par Petzl

Principe général d'une longe en Y


Ce modèle à l'avantage de pouvoir être utilisé en restant actif si les 2 mousquetons sont reliés au cable (ce qui est recommandé en progression normale).
Le brin supplémentaire de la longe, passant dans la plaquette de freinage et destiné à coulisser pour amortir la chute, doit être attaché au porte matériel du baudrier par exemple en faisant attention à ce qu'il ne vous perturbe pas dans les mouvements de vos jambes

Ne jamais relier un des 2 mousquetons à votre baudrier (pontet ou porte matériel), ce qui aurait pour conséquence d'inhiber le rôle d'absorbeur.

2 - Les longes en V

On dit "longe en V" car ils ont la forme d'un V.



Il ne faut mousquetonner qu'une seule longe à la fois, sinon si les 2 longes sont mousquetonnées au câble et que vous tombez, l'absorbeur de choc n'absorbe plus rien. Son rôle serait ainsi shunté.

Les différents types de mousquetons à utiliser aux extrémités de la longe :
Il y a 2 sortes de mousquetons qui peuvent être utilisé en via ferrata. Le mousqueton de type K (mousqueton connecteur) est le plus conseillé car il a une meilleur resistance de choc, et comme vous pouvez le voir sur les croquis, il est garanti dans les 3 cas de chute. Ses autres points forts sont qu'il possède un solité importante, une ouverture très large, et un système de verrouillage automatique au doigt.

Mousqueton de type K - Démonstration d'utilisation

Mousqueton de type B


Les poulies pour les tyroliennes des via ferrata françaises :

Malheureusement, toutes les tyroliennes ne sont pas installées de la même manière :

- Certaines sont assez pentues
- D'autres sont moins pentues voire disposent d'une pente ascendante à l'arrivée pour freiner progressivement le parcours.

Ainsi, à chaque type de tyrolienne, un type de poulie particulier est recommandé.
Les caractéristiques des poulies ont une incidence entre autre sur la vitesse de progression.

Pour les tyroliennes pentues une vitesse faible doit être privilégiée, au risque d'arriver trop vite à destination, avec des risques de blessures graves.
Pour cela, une poulie à vitesse maximale de 10m/s est suffisant.

Poulie Tamdem de chez Petzl
Petzl propose par exemple le modèle "Tamdem câble" - ref P21-CAB (Ne pas confondre avec les poulies "Tandem Speed" !!!).
Ce modèle est souvent appelé "poulie jaune" par les utilisateurs (sur le forum et les commentaires de via)


Pour les tyroliennes peu pentues ou avec une pente ascendante à l'arrivée, une vitesse plus élevée est recommandée, au risque de ne pas atteindre directement l'arrivée, de se retrouver sans vitesse au milieu de la tyrolienne et de devoir se tracter pour "revenir à terre".
Pour cela une poulie à vitesse maximale de 20 m/s est recommandé.

Poulie Tamdem de chez Petzl
Petzl propose par exemple le modèle "Tamdem speed " - ref P21-SPE.
Ce modèle est souvent appelé "poulie grise " par les utilisateurs (sur le forum et les commentaires de via)

Dans tous les cas, il est vivement recommandé aux pratiquants de contrôler leur vitesse de progression afin de gérer correctement l'arrivée en douceur.

Pour cela, plusieurs techniques sont possibles :

- Freiner à l'aide d'un "vieux mousqueton en acier" (et non un mousqueton en alu qui s'userait très vite) relié à une longe sur le baudrier et clippé sur le cable derrière la poulie, et il suffit de tirer fortement sur la longe pour ralentir la traversée (ne pas utiliser ce mousqueton pour tout autre usage que celui-ci du fait de l'usure générée)
- Ou utiliser plutôt (solution vivement recommandée), un "freinage manuel", à l'aide d'un paire de gants de chantier (gants épais en cuir), en les placant derrière la poulie.
Si vous estimez que vous arrivez trop vite, il suffit de serrer en conséquence les mains, afin de ralentir votre traversée.

Autre précaution à prendre :

Contrairement aux parcs-aventure, où la poulie est volontairement au bout d'une longe assez longue afin de ne pas pouvoir toucher les cables, en via-ferrata, il est recommandé d'être plus proche afin de pouvoir (en respectant les recommandations exposées précédemment) attraper le cable si nécessaire :
- afin de se tracter si l'on s'immobilise avant l'arrivée
- afin de freiner avec des gants si l'on estime au contraire arriver trop vite

La position recommandée est la suivante (extrait des conseils prodiguée par PETZL) :

Attention, plusieurs dangers existent et peuvent occasioner de graves blessures et séquelles :

- Ne jamais rien placer devant la poulie (mains entre autre)
- Faire attention à ce que les cheveux longs ne se prennent pas dans la poulie
- Ne pas toucher le cable (derrière la poulie) sans gants

Dans tous les cas, se conformer aux recommandations locales de chaque tyrolienne afin de savoir quelle type de poulie est recommandée et savoir à quoi s'attendre...

Les "petits plus" de l'équipement de via ferrata :

1 - Gants de progression

Une paire de gants rembourée un minimum (style "gants de VTT") est vivement recommandée pour éviter :
- d'avoir des ampoules
- de se blesser si certaines sections du cable sont effilochées
- d'avoir froid si le cable est froid ou humide
- d'avoir les mains sales ce qui sera appréciable lorsque vous ferez une pause grignoterie

2 - Mousqueton à vis + vache de 1 mètre

Cette astuce permet de passer n'importe quel passage difficile. Pour ce faire, il suffit d'attacher la vache au baudrier, et d'accrocher le mousqueton à vis sur la vache. Donc lorsque vous bloquez dans un passage, attacher le mousqueton à un barreau et vous pouvez ainsi vous reposez en vous "asseyant" dans votre baudrier.

Certains modèles de longes incluent un 3ième mousqueton servant de longe (comme les modèles Scorpio de Petzl et Matrix Rewind de Camp)


3 - Empêcher que le mousqueton de Type K ou B ne puisse tourner (utile voir même indispensable)

Cet objet empêche que le mousqueton ne pivote dans la boucle de la longe. Il est normalement inclus avec les longes, mais il peut aussi s'acheter séparement en cas d'absence ou d'usure.

Petzl vend cela sous la référence "String".

Mais pour les astucieux, pratiquants par ailleurs le cyclisme, une "tranche" de 5-6 mm d'une vieille chambre à air est tout aussi efficace.

© 2000 - 2017  ViaFerrata-FR.net - Contactez-nous - Politique de confidentialité - TIPICREA Production