Viaferrata-FR.net
Les via ferratas étrangères RSS Feed
Infos sur les via ferratas des autres pays
Informations (03:42) :
Number of messages : 160
Number of posts : 876
Last posted 2019-04-03 - 09:13
Last visit 2019-06-26 - 03:42
Number of posts not read since your last visit : 0
[ Return to the forum | Forums list | Reply to this post | New message | Search a post ]

camino del rey RSS Feed



Author Message
Max smile Posted 2011-02-19 - 03:41     Subject: camino del rey

Bonjour,apres etre tombé sur ce fameux chemin parcouru par un inconnu sur youtube,j'ai fais quelques recherches peus fructueuse sur cette via ferrata qui m'attire enormément.n'ayant aucune connaissance si ce n'est l'accorbranche,puis je,etant en bonne condition physique envisager ce parcours?je ne suis pas sujet au vertige,evidemment!
Quel materiel cela necessite il,et est il louable sur place? Sinon quel prix compter?
Vivant sur marseille, au vu de la distance,combien de jours bloquer pour cette aventure?

En vous remerciant d'avance de vos reponses!


26 Replie(s)

Author Message
Acide Nitrique smile Posted 2011-02-19 - 09:25     Subject: Re: camino del rey
Salut,

exactement le nom est Caminito del rey.
Ce n'est pas une via ferrata même s'il y a un mince câble : corniche ferro-bétonnée en totale délabre au-dessus de 100m de gaz dominant le torrent El Chorro, équipée de ce câble depuis que quelques aventuriers maladroits ont fait le plongeon.
Pour monter les 50m jusqu'à la corniche par un flanc de falaise absolument verticale il faut un pied sûr et pas le vertige : points d'assurage en place pour une progression à deux.
Aller/retour par le même itinéraire ou bien sortie en rappel de 50 m au bout de la corniche effondrée.
Lieu sauvage donc pas de commerce de location du matériel mais hyperfréquenté par les hollandais, suisses, allemands , etc...
900 km depuis la côte méditerranéenne ou alors vol jusqu'à Malaga et taxi de brousse.
Dépêche-toi d'y aller : il va être réhabilité donc fermé pendant les travaux et certainement à péage.
Max smile Posted 2011-02-19 - 10:57     Subject: Re: camino del rey
merci pour la rapidité de ta reponse.
N'ayant AUCUNE connaissance en escalade,est ce envisageable,et surtout,quel budget compter pour quel materiel?
La rehabilitation du site ,et donc sa fermeture,est elle datée?
??? smile Posted 2011-03-11 - 00:03     Subject: Re: Re: camino del rey
petit up svp, nous sommes une bande de potes desireux de tenter l'aventure et on doit avoir le plus de detail possible sur les capacités et techniques,materiel a prevoiir pour se rendre la bas,ainsi.
Max smile Posted 2011-03-11 - 17:37     Subject: Re: camino del rey
Salut,

Pourquoi vouloir faire absolument cette via ?
Même remarque qu'Acide Nitrique smile

Voilà à quoi ressemble l'équipement en place lorsqu'il y a un cable :


Je te conseillerai de faire de la Via Ferrata avant d'aller là-bas ou plutôt même de l'escalade ou mieux une course d'arête rocheuse pour savoir utiliser son matériel, savoir s'assurer à la montée comme à la descente...

Voilo.

jean du 43 smile Posted 2011-03-11 - 20:11     Subject: Re: Re: camino del rey
si j'en crois les informations de la région Malaga. Le début des travaux de restauration est prévu au premier trimestre 2011... On y est!
Tu risques d'y croiser des bétonnières et des marteaux piqueurs.:
Après, ce ne sera plus qu'une gentille balade pour touristes.....fortunés! Avec navettes, parkings, buvette et musée.
MAX smile Posted 2011-03-18 - 06:11     Subject: Re: Re: camino del rey
je me prepare deja en faisant de l'escalade, et j'irai la bas une fois que je saurai descendre en securité et en autonome en rappel.
mais c'est elle qui me tente. justement car ce n'est pas vraiment une via. pk elle est a part.
Kriss smile Posted 2012-08-26 - 17:50     Subject: Re: Re: camino del rey
A toutes et à tous,
Oui, le Camito del Rey est un lieu fascinant, un site grandiose chargé de poèsie. Et très dangereux.
A lire ici ou là certains messages, je félicite le gouvernement régional d'avoir, en 2.000 après la mort de 4 personnes, fait détruire les trente premiers mètres d'accès. Cette décision aura évité, je le crois, d'autres pertes de vie humaine.
Avancer sur ce trottoir suspendu n'est pas une promenade. Après avoir regardé tant de vidéos sur le net, certains inconscients penseraient qu'ils n'auraient à affronter que trois ou quatre passages difficiles -ceux avec les seuls rails- mais c'est tout le camito qui est dangereux, sur tout son parcours : les plaques de mortier peuvent cèder à tout moment, peuvent s'effondrer sous votre poids. C'est un matériau qui date de 107 ans maintenant, et qui subit les variations de température. Le béton se désagrège, se ronge de l'intérieur. Les dégats de cette lèpre sont accrus avec les pluies. En d'autres termes, le camito est pourri.
On chemine sur cette passerelle avec sinon la peur au ventre, avec à l'esprit, inévitablement, la forte inquiètude en permanence que le pas suivant sera votre chute au fond du canyon. Votre baudrier et votre mousqueton vous rassureront certainement mais qu'ils vous assurent j'en doute un peu à voir l'état de certains rivets dans la roche. La loi du camito del rey c'est de ne pas tomber. Une fois sera celle de trop.
Et il y a quelques règles élémentaires, lesquelles sont peu observées hélas : bien sur ne pas partir seul, mais etre seul par section de câble. Et être seul sur chaque plaque de béton.
Des infos : il est interdit d'aller sur le camito et l'amende est d'un montant de 6.000 (six mille euros).
Une restauration avait été votée par le gouvernement local pour une somme de 9 millions d'euros ; les travaux devaient commencer en 2011 et concernaient les deux canyons et la vallée intermédiaire. Les architectes retenus souhaitaient une réfection a minima avec respect du style et des dimensions (un mètre de largeur). Un projet touristique proposait la construction d'un musée sur l'hydro-électricité et une service de navette de bus. Avec la crise, ce mois d'aout 2012, la municipalité de Malaga a retiré sa participation à 900.000 euros. Le projet est mal parti. Je le regrette car ce camino del rey est vraiment envoûtant. Il me fascine toujours.
La vidéo qui sur le net a connu un succès mondial avait été tournée par Daniel Ahnen, un équilibriste professionnel, sans cordage et caméra à la main. L'homme est mort un an après dans un accident de montagne et mon présent message est un hommage à sa mémoire. K.
Stef smile Posted 2012-08-27 - 01:53     Subject: Re: camino del rey
C'est beau: http://www.youtube.com/watch?v=ZmDhRvvs5Xw smile

on dirait qu'il s'assure pas le type dans la video smile
Kriss smile Posted 2012-08-27 - 10:51     Subject: Re: camino del rey
eh bien oui Steph, notre vidéaste n'était pas assuré, donc sans baudrier ni corde ni mousqueton. Il lui fallait (j'emploie l'imparfait car, comme je l'ai écrit, l'homme est mort un an plus tard) une exceptionnelle confiance en soi pour passer sur les rails, outre son agilité et son mental. De plus, la portion autour et sur l'aqueduc est très ventée, ce qui peut déstabiliser une seconde qui serait une seconde de trop. De même la rivière au fond du canyon est très bruyante et ce bruit peut aussi perturber l'oreille interne.

La vidéo célèbre est minutée à 6 minutes. Il existe la même version mais plus complète, enrichie de 3 minutes supplémentaires placées en début et où l'on voit Daniel Ahnen s'entraîner à longer une corniche d'une dizaine de mètres.

Je me répète, au risque de passer pour rabat-joie : le camino del rey est très dangereux et réservé pour les grimpeurs expérimentés.Bonne journée. K.
domingo smile Posted 2012-08-28 - 11:59     Subject: Re: camino del rey
merci pour ces infos exclusives.Effectivement, ce camino fait peur autant qu'il me fascine
ROBERT smile Posted 2012-08-28 - 16:00     Subject: Re: camino del rey
Domingo, il faudrait te reveiller , ces reportages sont vieux et ont deja passés sur le sitesmilesmile
comment tu vas ????au plaisirsmilesmilesmile
Kriss smile Posted 2012-08-28 - 18:36     Subject: Re: camino del rey
Robert,
J'espère que vos critiques se portent sur la vidéo et non sur mes messages.
Ils étaient pour moi ma première participation à ce forum.
Je ne pense pas que des infos datant d'aout 2012 soient "vieilles".
Et j'ai trop vu sur le camino des gens peu préparés, mal équipés -ou alors munis d'un simple baudrier de pauvre qualité acheté dans une boutique locale- et même en sandales pour m'obliger à informer sur la dangerosité de ce lieu que j'aime.
Et qu'il faut sauver de la dégradation totale et de l'oubli des autorités andalouses.
Tels étaient mes buts en écrivant ici. Et ni d'endormir ni réveiller Dominguo.
Rassurez-moi : vous ne fanfaronniez pas, n'est-ce pas ? K.



domingo smile Posted 2012-08-28 - 22:08     Subject: Re: camino del rey
non, je ne fanfaronne pas, y a pas de quoi.Tu sembles bien connaitre le caminito, kriss, l'as tu déjà parcouru ?Je me demande si il est possible de le parcourir en s'assurant(tout le temps du parcours, ou au moins durant une partie.Y a t'il une main courante permanente, ou bien la possiblité de placer régulièrement des dégaines en s'assurant à deux ? Je pratique couramment l'escalade(couennes, voies sportives et terrains d'aventure), et je me demande si c'est réalisable en s'y connaissant un minimum ? merci pour les infos...
ps : salut, rob, alors, quand est-ce qu'on crapahute de nouveau ensemble ? avec plaisir, en tout cas... smile
ROBERT smile Posted 2012-08-29 - 07:41     Subject: Re: camino del rey
Kriss, si tu lis le message je m'adresse à Domingo que je connais et que je chambre, quand au reportage, ça ne fait pas de mal qu'il repasse et de rappeler qu'il faut toujours etre assuré, la preuve...
puis chacun donne ses infossmile, étant nouveau tu ne pouvais savoir.Le reportage est ancien mais tes infos sur le gars , pour ma part je savais pas, ça lui pendait au nez.
Domingo: je risque d'aller faire l'echelle et le claps apres le 10 septembre mais tranquillou
domingo smile Posted 2012-08-29 - 13:22     Subject: Re: Re: camino del rey
ouaip, ben redis le moi quand tu passeras, moi aussi tranquillou, d't'asson, bicoz je me suis amoché l'épaule(une chute vraiment bête...) et la convalescence traine un peu, c'est chiant les articulations à se remettre.A bientôt, pitêtre smile
ROBERT smile Posted 2012-09-01 - 08:48     Subject: Re: camino del rey
tu n'as rien eu à la tete ????smilesmilesmilesmilesmilesmile je pense que tu as toujours le meme numero de portable ??
domingo smile Posted 2012-09-02 - 07:35     Subject: Re: camino del rey
oui, c'est toujours le même que laetitia casta, ainsi que la même adresse... smile yark yark
Kriss smile Posted 2012-09-02 - 12:18     Subject: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: camino del rey
Me revoila pour des infos que j'espère intéressantes à tous et en réponse à Dominguo.

Lors de son audition devant le Conseil régional d'Andalousie, Isabel Bertué, la jeune architecte qui défend bec et ongles (et moi avec elle) le projet de rénovation, avait alerté les autorités et aussi les climbers : "le camino est devenu impraticable".
Le processus de dégradation est entré dans sa phase finale, avec accélération.
S vous désirez vraiment "faire" le camino, il ne faut plus tarder, c'est dans les deux ou trois ans à venir. Ensuite, il y aura, je le crains, trop de rails dénudés pour pouvoir avancer.

Le camino se déroule sur deux canyons. Le canyon premier (le plus spectaculaire) commence près de la voie ferrée et du pont en fer. Une voie ferrata y fut ouverte après la démolition par les autorités des premiers mètres en 2.000 et finit par un muret près d'une écluse. Le canyon second commence en contrebas d'une montagne que l'on traverse par un bas tunnel. Il faut descendre en rappel pour arriver directement sur le camino, tout près du barrage hydro-électrique. On relie les deux canyons en traversant une vallée par un sentier (sur sol ferme !). La marche dans cette campagne prend une demi-heure.

Le canyon premier, rendu célèbre par la vidéo de Daniel Ahnen, est entièrement câblé. Dégaine obligatoire pour les secteurs très dangereux. Et plus qu'à deux mousquetons. Il faut apporter avec soi toute une série de mousquetons et de sangles, que l'on adaptera selon son feeling et son appréciation des prises, sa lecture du terrain. Certains secteurs se font en main courante. D'autres secteurs, de moins en moins nombreux et plus en plus courts peuvent se faire les mains dans les poches (façon de parler). Ca dépend du mental de chacun. Il faut connaître ses capacités et ses limites. Et au retour, la descende en rappel est facile et sans difficultés, la paroi est presque plate (mais 40 m de hauteur, ça fait haut tout de même).
Le canyon second est cablé partiellement. Je ne sais pas si une voie est ouverte pour la remontée en fin de parcours, vers le barrage.
Il y a une blague : sur le canyon premier, tu tomberas de cent mètres ; sur le canyon second, tu ne tomberas que de cinquante mètres.

Au petit village d'Alora, un couple de grimpeurs a ouvert une boutique spéciale ; ils vendent du matos et des plans. Ce sont des cinglés magnifiques (rien de méprisant dans mon expression : ils sont très forts en grimpe, des as : tendre une corde sur le camino et faire le funanmbule, faut oser et ils ont osé !). D'Alora, on va sur les lieux du canyon premier en taxi de brousse (penser à répertorier sur son tel mobile le n° du chauffeur pour le retour. Et aussi les n° de la police et des secours locaux au cas où...). Il y a un hotel campagnard à Alora.

Je ne conseillerai personne de faire ou ne pas faire le camino. A chacun de prendre ses responsabilités. Mais l'endroit dégage un mystére, une poèsie. Les canyons prennent leurs belles couleurs jaune et bleu le matin et en fin d'après-midi. Oui j'ai connu le camino mais il y a longtemps. L'âge venu (je n'ai plus 20 ans), une merde m'arrive : le vertige physiologique, bénin mais gênant. J'assiège mon ophtalmo pour un traitement et je fais de la relaxation.

Aux grimpeurs décidés, je rappellerai l'interdiction du camino par les autorités et le montant de l'amende : 6.000 euros.
Enfin, la crise en Espagne et surtout en Andalousie, est si terrible que les gens commencent à s'armer pour se protéger et défendre leurs biens. Et je crains que ne surgissent les prédateurs de touristes pour les voler.

Enfin, je terminerai par mon credo : il faut sauver le camino del rey. K.
domingo smile Posted 2012-09-02 - 22:42     Subject: Re: camino del rey
merci en tout cas, kriss, pour les infos éclairées et inédites.A 6000 boules l'amende, çà fait réfléchir, en effet.Quant au danger potentiel, c'est effectivement à chacun de prendre ses responsabilités.Bon, à voir... smile
Kriss smile Posted 2012-09-05 - 14:50     Subject: Re: camino del rey
Quelques réflexions et remarques pour poursuivre autour de notre engoûement envers le camino.

Dominguo, je l'ai dit, je ne veux pas être rabat-joie. Concernant l'amende, oui, la loi fut vôtée, et le montant fixé donc à 6.000 euros. Je me demande si dans cette somme exorbitante n'est pas inclus le coût d'un éventuel déplacement d'un hélicoptère et l' hélitreuillage d'un climber malchanceux. En tout cas, je n'ai pas connaissance d'un cas de l'application administrative de cette amende. Il n'y a personne sur place pour verbaliser, pas de garde-civil planqué derrrière un rocher. Peut-être cette amende et la diffusion dans les médias de son existence se veulent-elles dissuassives. Mais ça ne fonctionne guère : le camino attire pas mal de grimpeurs (et je les comprends, bien sur et j'aimerais les rejoindre évidemment).

Et puis on peut jouer sur l'interprétation de cette loi. Il est interdit de cheminer sur le camino mais pas de faire la via ferrata installée juste avant le long de la falaise. Et il n'est pas non plus interdit d'escalader les parois des canyons... La région d'ailleurs est truffée de voies ouvertes et parfaitement légales.

Je viens de regarder une vidéo qui m'a estomaquée et mise en colère même. L'exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire. Ca s'appelle camino -headcame highlights sur you tube. On voit une cordée de cinq ou six bonhommes, encordés justement, chacun à un ou deux mètres l'un de l'autre. Ils se retrouvent ainsi à quatre ou cinq sur la même plaque de béton ! Et à quatre -soient huit mousquetons- sur la même section de câble ! J'ai compté. Si la plaque de béton avait cédé, le câble lui aussi, sous le poids accumulé de ces gugusses, aurait pété, c'est certain. Et ça aurait provoqué la mort de ces gens. Dingue, vous dis-je ! Mais le pire, c'est, à la fin de la vidéo, où l'on apprend que cette cordée fut organisée par un tour-opérateur ! Il y a des coups de pied au cul qui se perdent !
Ainsi, et par ailleurs, il suffirait à la Garde civile et les juges du coin pour dresser amende simplement en visionnant le net. Sur ce coup-ci, je me dis que les flics n'auraient pas eu tord.
Bon. Je me calme.

Et, oui, le camino me manque.
Merci de me lire. K.
Kriss smile Posted 2012-10-26 - 13:34     Subject: Re: camino del rey
Discussion désertée... Je me lance pour peut-être un dernier post.
La crise en Espagne et en Europe est partie pour durer une dizaine d'années. La restauration du camino ne se fera pas avant. Le temps que le camino soit entièrement rongé, pourri, délabré. Et deviendra entièrement impraticable, sauf de façon verticale, par voies qui mèneront aux rails branlants.

C'est décidé : l'année prochaine j'irai sur ce camino que j'avais connu il y a presque quarante ans. En pleine vague hippie, la région du Chorro était une destination pour cette jeunesse et qui fut la mienne. A l'époque, le camino était ouvert à tous. Certes, sans aucune plaque de béton à rails dénudés mais sans câble non plus. Et les rambardes existantes étaient basses (on m'expliqua qu'elles étaient adaptées à la petite taille des ouvriers qui les avaient construites).

Ce qui me fascine dans le camino, ce n'est pas l'exploit de la grimpe mais la beauté du lieu, cette poesie, cette magie.
Il est possible, -il est encore possible- d'éviter les passages extrêmement dangereux à plaques de béton disparues et à rails dénudés. Je me propose non pas de parcourir le camino sur toute sa longueur, j'en suis incapable mais de faire quelques centaines de mètres et cela suffirait à mon plaisir. D'autant que la zone déterminée est la plus spectaculaire -celle qui va de l'aqueduc au petit pont de béton qui triangule le camino. Et aussi de faire un autre secteur, celle où la falaise est jaune.
Des sauts de puce d'accord mais c'est mieux que rien.
Paris-Malaga et retour en avion coûte 300 euros. Ce n'est pas ruineux. Ce qui le serait, ruineux, c'est l'amende de 6.000 euros.
Le recours à un guide local est impérieux : 1. il connaît les horaires de passage des trains dans les tunnels de la voie ferrée juste en face du camino, sur le bord opposé du canyon donc et traverser ces tunnels est obligatoire si l'on ne veut pas non plus pratiquer la via ferrata et redescendre en rappel à la fin du parcours. 2. ce guide connait le gué le plus étroit pour franchir le torrent et aussi la piste à remonter sur la collline pour arriver, en fait, juste vers l'écluse à la vielle roue.
Ce guide sera facile à trouver parmi la population de Alora après conversations avec les grimpeurs du coin.
Non, ce qui m'inquiète est ceci : avec la crise terrible que connait l'Espagne, je me dis que certains gardes-civils ripoux, vue le montant de l'amende, pourraient se livrer au rackett des randonneurs et autres grimpeurs, en exerçant un chantage : un backchich versé et pas de contravention signée. Je me dis que je suis peut-être parano. Mais aussi que ma méfiance est peut être raisonnée.

Voila. Si quelqu'un ici avait la gentillese de me donner son avis, je le remercie par avance. K.
??? smile Posted 2012-10-29 - 19:39     Subject: Re: Re: Re: camino del rey
domingo smile Posted 2012-11-01 - 06:55     Subject: Re: camino del rey
ben tu connais surement la région et les usages mieux que nous.Toutefois, étant plusieurs fois passé en espagne, je confirme l'usage par les flics espagnols des ces pratiques de racket(j'ai déjà du payer des amendes en liquide pour éviter d'en payer une plus importante, liquide qui a du forcément rester dans la poche du garde...).Ce camino est fascinant, et je suppose que certains d'entre nous, plus "aventureux" que la moyenne, seraient près à discuter de la possibilité d'aller explorer ce camino, avec force matériel et quincaillerie de montagne, et un max de discrétion bien entendu.Rien n'empêche d'en parler plus avant en tout cas, çà n'engage à rien...
Gaël smile Posted 2013-05-23 - 18:36     Subject: Re: Re: camino del rey
La semaine dernière, un collègue qui habite à Malaga y est allé pour réaliser un petit reportage. Effectivement, le chemin est fermé au public, mais il est possible d'y accéder et de le faire, à condition d'être équipé et préparé. Pour plus d'informations, voici son reportage avec une petite vidéo : http://www.vacancesespagne.fr/Alora/articles/el-caminito-del-rey-malaga
En principe, cette via ferrata devrait être réaménagée car elle est actuellement en (très) mauvais état. Donc, si vous souhaitez la faire telle qu'elle est encore, dépêchez-vous d'organiser un petit séjour à Malaga parce que les travaux de rénovations sont prévus pour 2015.
Quant aux moins aventuriers, vous pouvez aller au Pantano del Chorro, il y a un restaurant avec vue sur le réservoir qui vaut le détour : bonne nourriture, pas cher et avec un cadre sympa. Idéal pour se détendre ou se reposer après les 3 km du Caminito del Rey!!!
domingo smile Posted 2013-05-24 - 13:26     Subject: Re: camino del rey
merci pour les infos, le lien et la vidéo ! sympa...
??? smile Posted 2015-03-11 - 14:34     Subject: Re: Re: camino del rey
Le Camino "rénové"...

A toutes et à tous,
C'est fini : nous n'irons plus ou ne rêverons plus d'aller sur le camino del rey.
Il aura suffi de neuf mois (le temps d'une gestation humaine), de juin 2014 à février 2015, à l'entreprise SANDO pour construire un nouveau camino situé un à deux mètres au-dessus de l'ancien camino. Il ne s'agit donc pas d'une "rénovation" ni d'une "restauration" mais belle et bien d'une création ! Il s'agit d'un autre camino !
Les planches en bois, -pratiques s'il conviendra d'en changer- remplacent le béton. Il est étonnant que le système de support -des piques de fer fichées en diagonale- soit le même. L'aqueduc a été doublé d'une passerelle à haubans.
Les barrières ou plutôt les filets de protection qui courent tout au long de cet autre camino sont basses,presque de la hauteur des rembardes de fonte de l'ancien camino, ce qui augure d'un vertige puissant pour les visiteurs.
Cet autre et nouveau camino suivra l'ancien itinéraire, autrement dit les 4 km des deux canyons.
L'inauguration s'est tenue en février. La gratuité de la visite sera maintenue durant trois mois. Ensuite, il faudra payer l'entrée mais j'ignore le montant du ticket. 20 euros ? 30 euros ? Plus ?

Ci-dessous une vidéo dont le fond sonore est celui de la célèbre vidéo que tourna Daniel Ahnen, lequel fut beaucoup pour la renommée internationale de ce lieu magique et plein d'une âpre et sauvage poèsie.

https://www.youtube.com/watch?v=fZBAmRH-IfA

[ Return to the forum | Forums list | Reply to this post | New message | Search a post ]