Viaferrata-FR.net
Les via ferratas françaises Flux RSS
Fermeture, réouverture, nouvelle via, ... c'est ici !
Informations diverses (08:23) :
Nombre de discussions : 1034
Nombre de messages : 5943
Dernier message posté le 17-10-2018 à 14:41
Dernière visite le 19-10-2018 à 08:23
Nombre de messages non lu depuis la dernière visite : 0
[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]

via saint gervais, port du casque etc... Flux RSS



Auteur Message
domingo smile Posté le 09-10-2018 à 20:22     Sujet: via saint gervais, port du casque etc...
bon, les gens qui ont fait la via, vous en avez tellement parlé avec des termes dithyrambiques, que çà m'est entrè dans la tête, et çà ne voulait plus en sortir, alors j'y suis allé aujourd'hui sur un coup de tête. Bien claqué, l'épaule gauche en vrac, une hernie discale de mes deux, rien ne m'a empêché d'y aller. Par contre, vu les nombreux commentaires, je m'attendais à un truc tellement horrible, que, je l'avoue, j'avais des noeuds à l'estomac, les bollocks façon lentilles, les mains moites, les pieds poites (et la bite boite...). Arrivé au panneau de la via, juste avant la passerelle qui traverse l'amazone (?), j'ai maté la pancarte, je n'ai pas trouvé la longueur de la via marquée(çà me chiffonnait depuis le début, çà), par contre j'ai bien repéré le numéro d'urgence, le 112, je l'ai de suite sur mon portable au cas où je me retrouverais au taquet qqpart sur la via, cerveau grillé par la peur...En plus, j'ai fait une exception à marquer d'une pierre blanche, à sabrer le champ : j'ai mis un casque, que j'ai d'ailleurs acheté en passant chez le vieux campeur à grenoble en passant (pub : une super affaire, je ne voulais pas payer cher, car je me doute que je ne le mettrai quasi jamais, et même si j'aime le beau matos, ben...: il s'agit du singing rock penta, 205g très léger et très confortable, et un prix ultra plancher pour un casque de ce calibre : 41 euros) Photo à l'appui : https://photos.google.com/ .Bref, je flippais toute ma race, c'est tout juste si j'avais pas mon slip de bain et une bouée en forme de canard, des fois que je gicle à la baille.
Bon, j'aimerais surtout faire une description détaillée de la via, surtout pour les personnes qui seraient tentées, mais qui voudraient quand même savoir un chouillat à quoi s'en tenir, sinon il y aura peu de gens qui oseront y aller.
Tout d'abord, le premier tronçon, rien à dire, c'est effectivement facile. Le deuxième commence à réserver quelques surprises, mais les parties D+ (peut être presque TD ? ) sont entrecoupées abondamment de repos bienvenus, parties peu verticales, voire des bouts de vires, de courtes liaisons où on peut souffler sans forcément se vacher. Toutefois, c'est vrai, çà commence à tirer un peu, j'ai trouvé. A vrai dire, j'ai beaucoup temporisé en soufflant plusieurs fois, car si je me méfiais de la 2ème partie (merci pour les infos, cams et snake), je craignais surtout la troisième, celle où j'allais peut être devoir prévoir un duvet et un bivouac. En passant, pdecap, c'est du bol que le portable passe quand même, dans des gorges si encaissées, tant mieux. Je confirme abondamment les dires de ceux qui parlent de manips d'accès à certains agrès malcommodes (ponts népalais, passerelles métalliques...), où il faut se plier en deux, se mettre en traviole et se tordre, et je suppose que certains et certaines y ont laissé des plumes, car çà finit par fatiguer si on n'enchaine pas assez vite. Il y a aussi , comme déjà dit par snake et d'autres, ces passages merdiques où il faut se plier en deux façon grenouille parce que les prises de mains sont très près des prises de pieds, alors à moins d'être un nain de jardin, c'est pas pratique. Je voudrais signaler, et çà c'est le plus important, je pense, que malgré les nombreux passages déversants, il y a bien plus de passages commodes pour se reposer les bras, sans forcément se vacher, que je ne le pensais.C'est très bon à savoir, parce que à ornans, à contrario, ben la traversée déversante est bien longue et sans temps mort, j'ai donc trouvé que c'était plus "humainement jouable" à st gervais, à condition de prendre son temps pour se reposer à chaque fois que c'était possible (à certains endroits, il s'agit de repos relatifs, comme par exemple les nanas sur la vidéo officielle, qui se coincent l'avant bras derrière un barreau. Perso, je ne pouvais pas le passer par le bas, je suis trop grand, je le passais donc par le haut (y en a qui vont crier au danger, mdr). Je trouve aussi que, ce qui rend cette via particulièrement hardos, c'est le fait que les difficultés s'accumulent en allant crescendo, et les pas les plus difficiles sont à la fin, le plus dur est à mon sens le dernier court passage très déversant qui précède le pont de singe final, là çà arrache, surtout quand on a cumulé toute la via avant.Moi, perso, ce qui m'a le plus semblé pénible, c'est le grand pont népalais. Un petit peu avant, je le rgardais et je me disais : quoi, 43m, çà ? mon cul, oui. Mais la perspective est trompeuse, et une fois dessus, il est bien long. Ce n'est pas l'agrès où je suis le plus à l'aise, çà ne l'a jamais été, bien que j'aie progressé mentalement avec le temps, mais , je chiais pas pas mal dans mon froc, ce qui fait que j'ai perdu pas mal de temps, car j'avançais comme une limace. Je comprends mieux l'air très concentrè qu'avaient les nanas de la vidéo à cet endroit...
Pour conclure, je comprends mieux la cotation plustôt sèche de la via, car ce sont les quides locaux qui l'ont équipée, ce sont de purs grimpeurs, probablement pas très habitués aux vias, mais plustôt à la grimpe. La pratique de la grimpe est ici un très net avantage, car la technique de passer en via comme adam ondra, qui est le meilleur spécialiste mondial de cette technique, qui consiste à avancer très vite très efficacement dans les passages blocs (les passages les plus durs), puis à trouver une position de repos acceptable, où il secoue ses bras, les détend, et souffle bien fort pour s'oxygéner à mort, puis réattaque un passage bloc et ainsi de suite (comme par exemple sur la voie "silence", seul 9c du monde, où il encahine des passages blocs de moins d'une minute à chaque fois).
J'ai usé et abusé de cette technique un peu dans le deuxième tronçon, et énormément dans le troisième, probablement même un peu trop, par méfiance, et parce que je ne connaissais pas la via. J'ai déclenché un chrono/gps/cardio juste avant de commencer la via, et je l'ai arrêté en arrivant en haut du cable après la via, là où on rejoint le sentier de retour à priori, je dirais que j'ai une confiance pas à 100% dans la longueur affichée de la totalité de la via (1000m, mais bon il faut enlever le bout de chemin cablé pour rejoindre le sentier, alors je dirais environ 850 ou 900m pour la via seule ?...), parce que le gps n'a pas capté de suite au départ, mais peu de temps après, l'encaissement des gorges expliquant cela. Par contre le cardio et le rmps sont exacts. Le temps est de 48m49, et mon cardio a oscillé à 117 de moyenne, j'avais encore de la marge pour accélérer.
https://flow.polar.com/training/analysis/2887846614
En conclusion, je pense que les gens qui ont annocé des temps de 1 heure, voire 30mn ne sont pas forcément des mythos, c'est même possible de faire un peu moins, je pense, mais bon, çà implique d'être capable de zapper les nombreuses pauses que j'ai faites, et donc d être au taquet de la forme !


23 Réponse(s)

Auteur Message
domingo smile Posté le 09-10-2018 à 20:27     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
j'oubliais : mon estimation perso de la cotation , mais çà n'engage que moi : 1er tronçon idem que la plaquette, 2ème D+ voire petit TD, par contre troisiéme ED compte tenu des difficultés, mais avec un dernier pas avant avant le pont de singe final, cumulé aux dévers courts mais teigneux qui le précèdent, ce qui en fait un vrai ED+ à mon avis, mais bon, à confirmer
pdecap private_message smile Posté le 09-10-2018 à 22:50     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
oui tu as bien résumé la via. Moi aussi j'ai trouvé plusieurs endroits pour se reposer dans la 2è partie, ce qui m'a permis de prendre des photos autant que je voulais. Et la fin c'est vraiment une tuerie. Quand on voit le dernier surplomb qui aboutit à l'entrée du dernier pont de singe, ça fout les jetons...
Domingo smile Posté le 09-10-2018 à 23:05     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Oui, c est vrai, non seulement on est claqué a la fin, mais en plus les passages les plus hardos s empilent a la toute fin, surtout le dernier qui est assez ignoble. C est bien là que as dévissé ?
papidaniel38 smile Posté le 10-10-2018 à 08:22     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
@domingo bon je vois que tu as encore de beaux restes tes hésitations portaient à croire que tu avais vieilli prématurément... hasta luego amigo !
domingo smile Posté le 10-10-2018 à 08:46     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
merci, daniel. Oui, même si chaque jour qui passe nous rapproche tous d'une fin inéluctable, il est heureux de savoir qu'on peut encore en profiter et s'éclater un max, même si des restrictions apparaissent au fur et à mesure, ha ha ha. Près de chez moi, il y a notre robert marchand national sur son vélo, mais le monde regorge d'exemples qui montrent que les papys font encore de la résistance
https://kairn.com/devils-tower-a-91-ans-record-a-battre/
Snake plissken smile Posté le 10-10-2018 à 17:30     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Salut domingo et merci pour ton commentaire super détaillé c’est bien sympa et ton petit retour me concernant mais j’ai pas ta technique smile ni celle de camille. En tout cas ça fait super plaisir vos retours et personnellement j’avais peur que vos commentaires soient du genre « mouai c’était pas terrible...etc... ». Voir que même vous avec votre expérience en avait chié ça fait plaisir smile. Maintenant avec tous ces retours je me demande si ils vont encore revoir la cotation...d’autant plus que je suppose...que depuis mon plomb et celui de pedcap...il y a certainement eu d’autres appels au pghm...perso j’espère qu’elle restera ainsi car ça fait un beau challenge et l’endroit est chouette également !!

Et je vois que tu as également souligné ce fameux passages où pedcap et moi avons eu notre plomb smile...petite saleté ce devers smile !
Camille smile Posté le 10-10-2018 à 19:15     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Snake, non cette via n'est pas facile et à coté de Domingo j'ai été à la " ramasse " quand même. Je n'ai pas sa technique, et presque 10 ans de plus, je n'ai fait que très peu d'escalade. Je ne vais pas me plaindre, tant que j'ai la santé et la patate j'en profite.. Franchement je vais essayer d'y retourner avant le 04 Novembre pour essayer d'appliquer ses conseils, entre autres mieux gérer ma progression.

Snake toi tu es encore jeune, tu as le physique ( et en plus tu as des bras en béton ) et malgré ton statut de débutant, tu l'as, je pense, même mieux réussi que moi, bon je n'ai pas pris de " plomb " mais sur la fin j'ai bien utilisé ma longe de repos pour passer mes mousquetons. Par contre à la différence de beaucoup ce n'est pas d'arriver sur le dernier pont de singe qui m'a posé souci mais plutôt le dernier petit népalais, juste avant, sur lequel je me suis pris la tête et perdu beaucoup d'énergie car j'étais dans une position rocambolesque. Sinon Snake je viens de voir que tu m'avais répondu par mail mais je rentre à l'instant j'étais à Nans ( encore une fois ). Je te réponds ce soir ou demain.
pdecap private_message smile Posté le 10-10-2018 à 23:38     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
je n'ai pas dévissé DANS le dernier surplomb mais à peu près 10 mètres avant, dans le dévers en angle qu'on doit contourner. Le surplomb, je l'ai fait avec le secouriste, en utilisant tout le temps la petite longe car mes bras n'en pouvaient plus.smile
Domingo smile Posté le 11-10-2018 à 09:29     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Ah ok, pdecap. Et le secouriste t avait rejoint par la fin de la via je supposr ?
Camille smile Posté le 11-10-2018 à 13:28     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Non ils sont arrivés en barque, c'est plus rapide pour rejoindre les thermes !!!
Snake plissken smile Posté le 11-10-2018 à 13:46     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Un légèrement courant tout de même smile
domingo smile Posté le 11-10-2018 à 17:38     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
autant pour moi, j'aurais cru que le pghm maitrisait dorénavant la technique de la téléportation, façon "enterprise, ici le capitaine pdecap, téléportez mr spock et moi en salle de détente de l'enterprise avec deux lagavulin 16 ans d'age sans glaçons , cette via ferrata est vraiment diabolique, phoque !"
domingo smile Posté le 15-10-2018 à 15:38     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
afin d'éviter que la via de saint gervais ne pulvérise les records d'intervention des secours de la via d'ornans, on a déjà plus ou moins tout dit, je crois. Je voudrais simplement rajouter 2 petites infos d'ordre pratique. Premièrement, quand on finit la via et qu'on remonte le long du talus terreux (après le dernier pont de singe, dernier agrès de la via proprement dite), on arrive à la fin du cable à une croisée des chemins. Là, nulle pancarte n'indique où partir pour rejoindre les thermes et son véhicule. Cà peut paraitre évident pour certains d'entre nous, mais il faut à cet endroit tout simplement prendre le chemin descendant en épingle à cheveux à droite. C'est anodin, mais l'indication manque et j'ai déjà vu des gens se paumer pour moins que çà, tout le monde n'a pas le sens de l'orientation.
Deuxième remarque, je suis étonné d'être le seul qui en parle, à moins que j'aie "maléficié"(smilesmile) d'un concours de circonstance exceptionnel. En fait dans le troisième tronçon, le hasard de résurgences(il y en a à plusieurs endroits dans la via) a fait qu'il y avait un écoulement de flotte assez important, qui venait pile poil sur le cable de droite de l'un des ponts népalais (pas celui de 45m). Du coup, j'avais la main complètement mouillée, et vu que les plus gros passages déversants sont tous à la fin, ma main s'étant vite ramollie et fripée, j'ai fini la via avec une douleur à la main droite, mais surtout la main en sang (ma main gauche était parfaitement intacte). Bon, j'ai l'habitude de faire les vias à mains nues, alors j'ai la paume plus résistante qu'un clou de cercueil (contrairement aux apparences, car j'ai des mains d'ado, voire de criquet smile , malgré mon mètre 80 et mes 68 kg), habituellement. Mais bon, si c'est régulier à cet endroit, on ne sait jamais, çà pourrait poser un gros problème à certaines personnes de façon fréquente ?
Snake plissken smile Posté le 15-10-2018 à 19:24     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Bien vu domingo il y a eneffet un passage où de la flotte coule pas mal mais perso ce jour là j’avais pris ma nouvelle paire de Petzl Cordex Plus achetée la veille !


" rel="nofollow" target="_blank">


Et je peux dire que ces gants c’est du lourd smile et malgré leur robustesse ils sont assez boen aérés !! Excellent modèle !!
domingo smile Posté le 15-10-2018 à 20:20     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
ouate da phoque, çà a l'air d'être une véritable armure de paluche, snake. L'arme absolue contre les ampoules, hé hé
Camille smile Posté le 15-10-2018 à 20:37     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Snake, tes gants c'est presque pire que le miens, moi j'utilise des gros gants de Mr Bricolage, super comme ressenti, tu as l'impression que tes mains vont en sortir, qu'ils vont restés sur les barreaux pendant que tu te casseras la gueule. Au fait pour l'eau je n'ai rien eu de tel le jour ou je l'ai fait, mais parait il que c'est celle des thermes quand ça déborde à cause des obèses

Domingo pour se paumer en haut oui à coup sur il ne faut avoir aucun sens de l'orientation. Des Parigots quoi.
pdecap private_message smile Posté le 15-10-2018 à 21:06     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
- je n'ai pas eu de pb d'eau sur les mains
- oui les 2 secouristes ont été hélitreuillés à la fin de la via et ont remonté vers moi à partir du dernier pont de singe
- arrivée à la fin de la via, effectivement aucune indication, je ne savais pas où aller pour redescendre au parking des thermes (mais bon, puisqu'on m'a ramenée en hélico, ça s'est arrangé...)
Snake plissken smile Posté le 15-10-2018 à 23:46     Sujet: Re: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Ouai domingo et camille, après la via, aucune ampoule, aucune douleur, des vraies mains de bébé smile...du lourd...signé Petzl encore une fois ( sans faire mon vendeur du dimanche même si j’adore cette marque je vais pas le cacher ! smile ).
domingo smile Posté le 16-10-2018 à 20:13     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
ben, y a pas de mal à avoir des préférences, snake. Si le matos t'intéresse, et vu que tu comptes te mettre à la grimpe, tu connais peut-être un assureur universel (à vrai dire, le seul du marché totalement universel). Il s'agit de l'alpine up, de chez climbing technology. En effet, on peut assurer un grimpeur en tête, au choix en dynamique ou en auto-bloquant(maintenant, il parait qu'il ne faut plus dire auto bloquant, mais auto freinant, pour toutes les marques...). On peut aussi assurer un ou deux seconds de cordée , en grande voie ou autre, ceci en autobloquant (...), et cerise sur le gateau, on peut faire un rappel autobloquant ou non, sans besoin d'une cordelette ou autre shunt.
Il y aurait bien le smart alpine de chez mammut, mais il ne fait l'assurage d'un grimpeur en tête qu'en autobloquant, pas en dynamique, et le rappel autobloquant est plustôt chiatique, j'ai testé. Dorénavant, ou du moins en 2019, il y en aura un autre : le giga jul (à ne pas confondre avec le mega jul) de chez edelrid.
https://www.youtube.com/watch?v=ALaW4x38XD0
Cà semble pas mal sur la vidéo, à voir en conditions réelles. A noter que le pbasculement du mode autobloquant au mode dynamique se faire via un curseur coulissant.
Sinon, en assureur autobloquant (......) type grigri, le best seller de chez...euhhh...petzl smile , qui ne permet,, lui, que d'utiliser qu'un seul brin à la fois. Les inconvenients : assurage pas très fluide du grimpeur en tête, blocage de la corde si on donne du mou rapidement au grimpeur, sauf si on relève la manette, ce qui du coup risque de faire un gros gag en cas de chute, si par exemple l'assureur panique et ou se crispe sur la manette. D'autre part, quand tu fais redescendre le grimpeur, ben c'est pas non plus très fluide, il y a des a-coups désagréables.
Il y a aussi le matik de chez camp, là le problème du risque de panique dangereus n'existe plus, car çà bloque en début et aussi en fin de course de la manette.Ok, c'est sécuritaire, mais bordel çà implique un assurage tout en finesse et lui aussi émaillé de blocages intempestifs.
Le dernier né des appareils de ce type, et qui apporte une réelle innovation, c'est wild country qui l'a créé : le revo.
voici une vidéo de nos zamis canadziens, lô, t'sais, tabernacle :
https://www.youtube.com/watch?v=dLUhpJnTLCs
Il est convaincu, eu'l gars, pis il raison, t'sais, lô (bon, d'accord, j'arrête, lô), et je confirme son enthousiasme, car j'ai eu mon exemplaire depuis juin (import US).Dorénavant, on le trouve par exemple chez le vieux campeur, à grenoble notamment. Je l'ai testé moultes fois, c'est vraiment super bonnard. Un avantage unique sur le marché : il s'utlise et bloque dans les deux sens, ce qui évite tout risque, comme avec le grigri, de se gourer de côté et donc de perdre l'autoblocage.D'autre part, il abolit l'inconvénient majeur des autres modèles du marché : l'assureur est over mega super fluide, c'est même le plus fluide du marché ! Normal, la corde coulisse sur une poulie. Et pourtant, l'autoblocage est très efficace, mais il agit, non comme un blocage qui a les avantages de ses inconvénients (hé hé), mais comme un vrai blocage de secours, c'est à dire uniquement en cas de chute. Donc, si le grimpeur chute, ben çà bloque, mais si tu donnes du mou rapido, genre l'asureur est au taquet et veut mousquetonner son point d'assurage avant de se prendre un plomb, ben çà ne bloque pas. En fait, c'est c'est système mécanique rotatif qui ne bloque que si le grimpeur atteint et ou dépasse la vitesse de chute de 4 mètres/seconde.
??? smile Posté le 16-10-2018 à 20:29     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Ça a l’air génial ce système domingo ! Je verrais plus tard. J’avais maté le système Rig de chez Petzl pour faire de la descente . Tu l’as déjà testé ? Je pense que les sections spéciales de la police ( dsu, gign, swat, etc...) l’utilisent aussi.

Je dois m’inscrire au club alpin d’ici quelques jours ici. Peu à peu 😎
domingo smile Posté le 16-10-2018 à 21:39     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
oui, je connaissais un peu, mais tu sais, ce n'est que pour les pros des travaux sur corde, et uniquement pour cordes statiques, et seulement sur des gros calibres.Ce n'est pas fait pour l'usage que tu en auras toi en escalade, en fait. L'équivalent (si on peut dire) pour l'escalade ou éventuellement la remontée sur corde serait de loin le grigri, justement. Mais tu ne peux en aucun cas t'en servir pour faire du rappel classique (c'est à dire sur deux brins de corde pour ainsi pouvoir récupérer la corde après le rappel, et donc la réutiliser immédiatement comme lors de rappels successifs vers le bas. C'est du très bon matos très costaud, mais pour un usage spécifique pro uniquement.
??? smile Posté le 17-10-2018 à 08:27     Sujet: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Ah parfait domingo ! Je vais me diriger vers ton système par la suite je pense. Ça a l’air excellent en effet !!
Steph73 private_message smile Posté le 17-10-2018 à 14:41     Sujet: Re: Re: Re: via saint gervais, port du casque etc...
Salut "???" ,
Le RIG ça je connais j'en trimbale un avec une poignée de remonté quand je part en via seul.
Je confirme les dires de "domingo" sur le RIG c'est essentiellement pour le travail en hauteur. C'est d'ailleurs pour bosser seul sur des toits que je l'ai acheter à l'origine.
C'est ni plus ni moins la version pro du grigri. Le gros plus du rig c'est qu'il permet le rappel avec une victime donc gros plus pour les sauveteurs. Et c'est franchement un plus pour faire des mouflages avec de la grosse corde cool pour monter du matos sur un toit ^^

Pour ma part je me penche sur le reverso 3 en remplacement du rig et vers une poulie bloquante en remplacement de ma poignée de remonté. Bref gain de poids garantie !

[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]