Viaferrata-FR.net
Les via ferratas françaises Flux RSS
Fermeture, réouverture, nouvelle via, ... c'est ici !
Informations diverses (23:00) :
Nombre de discussions : 1036
Nombre de messages : 5969
Dernier message posté le 12-11-2018 à 21:17
Dernière visite le 12-11-2018 à 23:00
Nombre de messages non lu depuis la dernière visite : 0
[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]

FLORAC : alerte orange ! Flux RSS



Auteur Message
domingo smile Posté le 08-11-2018 à 22:01     Sujet: FLORAC : alerte orange !
moi, je suis toujours partant pour l'aventure, la déconnade, les bières spéciales, le bon vin et la bonne bouffe avce des gens sympas, plustôt en petit comité. Par contre, comme je viens de te le dire dans mon mail, snake, les sauts à l'élastique c'est pas forcément le truc qui m'attire le plus.Sinon, puisque tu parles de florac, j'y suis allé aujourd'hui, mais je fais de ca pas un post exprès pour çà, mais en tout cas c'était chaud patate, pas forcément pour les raisons auxquelles ont pourrait s'attendre...


14 Réponse(s)

Auteur Message
Snake Plissken smile Posté le 08-11-2018 à 22:33     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Ah mon avis ton texte est pas passé ou y a eu un bug
domingo smile Posté le 08-11-2018 à 22:44     Sujet: Re: Re: FLORAC : alerte orange !
hmm, oui, bon, encore une petite déconnade du forum : je viens décrire une longue tirade sur ma sortie du jour à florac, mais la faute à un code soit disant erroné, message perdu, et j'ai, comme par hasard , déconné avec le copier-coller au cas où. Alors rebelotte, pour faire court :
un temps froid et humide, j'ai sauté sur l'occaze en croyant bien faire, la pluie était là encore hier, et çà repart dès demain.Effectivement, je n'ai pas reçu la pluie venant du ciel(mais celle coulant de la casquette, oui...), mais le rocher était très mouillé à plein d'endroits, c'était bien casse-gueule, glissant à souhait.La tyro, snake, elle est sympa, un peu gazeuse, mais rien en comparaison des 3 super tyros de la grande fistoire dans les hautes alpes, les plus belles de france, où tu peux en te couchant bien, approcher les 40 km/heure.
quant à la casquette finale, c'était carrément impraticable, une vraie patinoire, mais pas que, car la flotte coulait du haut et aussi de résurgences, ce qui fait que je faisais arroser avant même d'essayer de monter.Résultat, j'ai pris la variante de droite en TD, qui est sensiblement moins dure, mais même là j'en prenais plein la gueule et les yeux, et j'ai bien failli glisser, et j'étais bien soulagé d'arriver à la fin. Mais je n'étais pas au bout de mes peines. En effet, sur le long chemin de retour qui longe la falaise, j'ai fait une rencontre moyennement agréable avec des patous.
Il n'y avait pourtant pas de moutons à l'horizon, ni de berger.Ces 2 connards de patous se sont plantés devant moi sur le chemin en m'aboyant dessus façon "je te reconnais, c'est toi qui a piqué le sac à main de ma femme, j'vais te bouffer tout cru !".Je n'ai pas compris pourquoi ils étaient si agressifs, mais j'ai simplement essayé de rester calme, j'ai fait demi tour prudemment et j'ai essayé de les contourner large par la gauche (à droite je ne pouvais pas, c'est la falaise).Là, un genre de pré descendait vert un large chemin de terre en contrebas et une grande ferme.Ces trouducs de puta madre de mes deux m'ont suivi, impossible de les contourner, alors j'ai essayé de descendre toujours calmement , vers la ferme.Entretemps, ces cons là s'étaient mis à courir, alors, j'ai escaladé la cloture, et j'ai sauté dans la propriété de la ferme.Manque de bol, le grillage étai affalé un peu plus loin, ce qui fait qu'ils n'ont eu aucun mal à me suivre.J'espérais bien tomber sur les prorios pour qu'ils rappellent les molosses, mais les premiers êtres vivants que j'ai vu, c'était...d'autres chiens, un troisième patou et 3 ou 4 autres à peine moins gros.Bordel, là j'en menais pas large, surtout qu'ils se sont tous mis dans la tête que j'étais un steak (un genre d'allucination collective ?) et qu'il falllait me suater dessus pour avoir sa part, ils avaient la bave aux lèvres ces fumiers. Coup de bol, en passant l'angle d'un premier hangar, j'ai vu au loin 2 gars tailler le bout de gras devant un 4x4, et l'un des deux a gueulé un ordre qui a stoppé les chiens juste quand ils s'apprètaient à me sauter dessus, il était moins une.J'avais mon casque à la main pour vendre chèrement ma peau, je viens de comprendre pourquoi un bon ferratiste doit toujours avoir son casque...
Une fois arrivé à leur niveau, j'ai commencé à demandé aux gars comment c'était possible que des chiens de troupeau défendent l'accès d'un chemin public, alors qu'il n'y a pas de troupeau à proximité. Le propiètaire de la ferme(et des chiens, en fait), n'a rien dit, il avait l'air sympa(à peu près aussi sympa que les paysans du film "délivrance", pour ceux qui connaissent, il avait un sourire lumineux et savait tout juste parler, apparemment).Par contre, l'armoire à glace à côté de lui, un voisin, a commencé à dire que c'était moi le fautif, que je n'avais pas quitter le chemin.Bon, d'accord, j'aurais peut-être du en rabattre, ce que tout mec ayant un cerveau normal et entouré de deux mecs de 7 ou 8 chiens de bonne taille aurait fait à ma place, mais j'étais remonté comme une pendule, et le ton est vite monté, bicoz qu'ils faudrait pas prendre les enfants du bon dieu pour des steaks tartares, quand même, merde !
Bon, finalement, le mec a finalement du comprendre qu'il poussait sévèrement grand mère dans les orties, et le ton a fini pas se calmer, tant et si bien qu'il a aimablement proposé de me recompagner jusqu'à la route, vu que les aimables molosses trainaient toujours juste à côté, tout ce qu'il y de plus en liberté.J'ai pas demandé mon rste et j'ai accepté, non sans jeter un oeil discrètement à l'arrière voir s'il n'y avait pas un hachoir qui trainait...
Cà a fini, après une dernière discutaille, par une poignée de main(caleuse) amicale.
Bon, je me suis dit, c'est surement très rare, pas de bol, mais çà ne coute rien de le signaler à l'office du tourisme, histoire qu'ils se méfient ou préviennent par une pancarte, au moins.Eh bien, quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre par l'hotesse que ce genre d'incident était très fréquent là bas(malgré un accord passé entre florac et le proprio des chiens et des patures), surtout que le chemin qui sert d'accès à la via est aussi une chemin de découverte, de rando et même de VTT. Pas plus tard qu'hier encore une randonneuse a été mordue sévèrement à la jambe par un des patous à peu près au même endroit, et il y a eu déjà de nombreuses attaques !!!
Moralité, je ne suis pas prêt de retourner là bas (sauf armé d'un fusil à pompe, ha ha), et je ne saurais trop vous recommander d'en faire de même, en tout cas tant que rien d'efficace n'aura été mis en place. Par exemple, ces risques d'incidents ne sont même pas siganlés sur les pancartes d'accès !!!)
Camille smile Posté le 08-11-2018 à 22:52     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Ben oui Domingo, il me tarde de lire ton aventure.

Au fait Snake pour le saut à l'élastique c'est le matos qui m'a fait peur, mais c'était il y a plus de 10 ans, depuis je ne fais confiance qu'en mon équipement alors je me vois mal me trimballer avec mon élastique. Et puis ça ne m'intéresse plus du tout comme sensation.
domingo smile Posté le 08-11-2018 à 23:03     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
20181108-135017

20181108-135021
Camille smile Posté le 09-11-2018 à 01:36     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Trop marrant ton histoire avec les Patous. Ces chiens là ils sont comme ça, pour ceux qui n'ont pas encore eu ce genre d'aventure, voici les 5 points spécifiques à retenir sur ce gros toutou :

1/ C'est un rempart contre les prédateurs, loups et lynx ( pas de chance Domingo tu as été assimilé comme tel )
2/ C'est une forte tête ( il peut même ne pas obéir à son maître )
3/ Il a une autonomie à toute épreuve ( un chien particulièrement difficile à éduquer )
4/ C'est un aboyeur invétéré ( à éviter en appartement avec des voisins )
5/ C'est un chien protecteur envers les siens ( méfiant avec les étrangers, là il peut carrément attaquer )

Si l'endroit ou tu es passé fait partie de leur " territoire " l'histoire va se reproduire, c'est juste bon à savoir pour les prochains qui tomberont dessus. Mais alors si en plus tu as eu un remake de " Délivrance " sacrée journée !!!
Jiphy smile Posté le 09-11-2018 à 10:51     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Si Domingo n a pas été obligé d’imiter le cri du cochon, tout va bien...
Snake Plissken smile Posté le 09-11-2018 à 12:09     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Hé ben dis donc on est des poissards nous 3 bordel...ça rassure pas ton histoire domingo !! Je déteste les chiens ( que je connais pas bien sur ). Je m’en méfie à mort !! Et j’avais rien entendu de pareil sur Florac...ça me rassure pas vraiment...mais bon ce sont des endroits sauvages...avec tout ce qui va avec...mais tu étais sur le chemin de retour habituel ? Ou tu as tenté un raccourci ? Vu que j’y vais dans quelques mois...

Et perso la pluie...en via...ça je préfère éviter...
JP smile Posté le 09-11-2018 à 12:51     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Et dans la série "Patou(s) à la montagne"....Il y a 3 ou 4 ans j'ai fait la même rencontre que Domingo sur le chemin de retour de la via de la Colmiane...plantés au milieu du chemin, aboiements agressifs et postures pas vraiment rassurante...et de plus, en contrebas...le troupeau de moutons et bien sur pas de berger à l'horizon ..pareil, j'ai essayé de partir à droite pour couper et retrouver le chemin de retour...ces cons là m'ont suivi ..de près ...tout en continuant à aboyer et en me filant des grands coups de boule dans le c.....j'ai eu beau descendre a fond le sac a dos, je me demandais quand ils allaient me tailler un steack dans le séant....et puis, au bout de longues minutes ou j'ai grave flippé ma race...ils se sont barré... Moralité, c'est déplorable, mais quand je retourne à la Colmiane, j'ai une gazeuse au fond du sac...et bien sur depuis, plus de patous....
domingo smile Posté le 09-11-2018 à 13:00     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
pour jiphy, j'ai eu du bol dans ma mésaventure, je n'ai victime que de l'assaut-domi, et non de son homonyme, ouf...smilesmile
Snake, quand les clebs m'ont barré la route, j'étais bel et bien sur le chemin officiel, tout comme la randonneuse qui 'est fait mordre la veille dixit la dame de l'OT.
Sinon, il semble qu'il y ait de nombreux précédents, mais pas forcément des ferratistes, peut-être des randonneurs ou des vététistes. Peut-être qu'une des raisons pour lesquelles il n'y a pas eu plus de témoignages, c'est que les restes des victimes ont fini dans les panses des clebs, donc pas de traces...smile. Non, mais plus sérieusement, j'ai parlé du parallèle avec delivrance, un peu parce que j'aime égayer le verbe, mais pas que. Le proprio avait l'air d'avoir tout juste découvert le feu, il n'a pas dit un mot, et son sourire figé , ben je ne savais pas si je devais le trouver engageant ou flippant, c'était un peu bizarre.Quant au gros mastard agressif, il m'a carrément dit que je n'avais rien à foutre sur cette propriété privée, et que si çà s'était passé chez lui, je n'en serais jamais ressorti (mot pour mot).Certes, je veux bien qu'il ait voulu se la jouer "ours des cavernes" histoire de faire flipper le touriste citadin et peureux qu'il croyait que j'étais, mais çà m'a plustôt déplu et je lui ai fait savoir.Avant de partir de sa caisse, il m'a dit, histoire d'entretenir la légende rurale du coin, qu'ici ils étaient pires que les corses, que les corses c'étaient des bouffons à côté. J'ai cru entendre un banjo au loin, mais çà devait être le fruit de mon imagination poètique, hé hé...smile
En conclusion, je n'y remettrai plus les pieds, à moins qu'on y aille à 10 avec des pioches et en armure (ouais, bon, çà va être lourd à porter dans la via, hein)
Camille smile Posté le 09-11-2018 à 13:21     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
En fait la présence du Patou est bien prévu pour remplacer un berger, c'est juste son boulot de surveiller le troupeau et d'éloigner les prédateurs et pour lui un randonneur peut être assimilé à un agresseur. Bon ou je suis il y en a pas mal, je n'ai jamais eu de problèmes, certes ils peuvent aboyer pour intimider, ils peuvent s'avancer vers vous juste pour signaler que vous êtes sur son territoire. Beaucoup de gens ont peur d'un chien, la taille n'a aucune importance et souvent l'animal va s'en rendre compte et il deviendra de plus en plus agressif. Mais un Patou c'est spécial comme caractère et c'est un beau chien. En tout cas ça ne m'a jamais empêché de passer en sa présence mais en gardant une certaine distance mais c'est sur qu'il peut vous suivre un moment.
JP smile Posté le 09-11-2018 à 13:51     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Domingo, rassure moi, il n'y avait quand même pas aussi un neuneu sur la terrasse qui jouait du banjo ?
Ou un barje qui chassait à l'arc ? .....quel flip ce film...c'est pour cela que depuis, je n'ai plus jamais fait de canyoning . ....
domingo smile Posté le 09-11-2018 à 14:29     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
oui, cams, tu as tout à fait raison, et c'est des trucs que je sais déjà, mais il semble, avis corroboré par office-du-tourisme-woman, qu'il y ait là bas un problème réellement inhabituel avec ces chiens.Déjà, ben à moins que les moutons là bas soient de taille lilliputienne et donc cachés par les brins d'herbe, il n'y en avait pas un seul, dont à moins que les patous cherchent à protéger les fourmis ou autres, je ne vois pas ce qu'ils avaient à être sur la défense(ou plustôt l'attaque).J'ai eu, je pense, l'attitude plus ou moins adaptée en pareil cas, c'est à dire passer au large, mais ils n'en avaient visiblement rien à battre.Je pense que, pour eux, tout le territoire est à eux, donc tour être vivant est potentiellement un intrus, quel que soit l'endroit où il passe.Il semble que la lozère, belle contrée sauvage s'il en fut, soit le pays de la consanguinité, même chez les chiens, ce qui fait que leur cerveau est conformé façon "gaaaa, arhhh, ".
ouais, jp, superbe film et à la fois super flippant.Le pire, c'est que l'auteur du roman qui a inspiré le film, James Dickey, a beaucoup été critiqué aux states, accusé de parodier à mort et de forcer le trait sur les habitants de ces contrées perdues.Ce à quoi ,il a répondu que, on, pas du tout, qu'il les connaissait bien puisqu'il avait grandi là bas.D'ailleurs, si la pluspart des acteurs du film "faisaient" vrai et couleur locale, c'est qu'ils s'agissait de locaux, y compris billy redden, le jeune joueur de banjo(doublé avec un trucage astucieux, car il jouait très mal du banjo, le joueur de banjo passait ses mains sous les aisselles du gamin pour jouer).Bien sur, çà ne signifie pas que ce sont des meurtriers ou autres, mais bon, ils des faciès quand même un poil typiques...Bon, cela dit, bien que l'auteur, james dickey, ait raconté à qui voulait l'entendre que son livre est une vraie histoire qui lui est vraiment arrivée, il semble qu'il soit pas mal mytho, et alcoolique de surcroit, mais allez savoir...
pour le fun, une photo de james dickey avec burt reynolds sur le tournage (il parait que burt lui aurait mis une droite pendant le tournage) :

ulyces-d-livrance-04

voici une page sur les secrets de tournage de ce film légendaire, c'est plustôt croustillant :
https://www.ulyces.co/charles-bethea/souvenirs-du-tournage-de-delivrance-john-boorman-georgie/
Jiphy smile Posté le 09-11-2018 à 17:27     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
Tu sais Domingo une simple bombe lacrymogène au poivre est largement suffisante pour mettre en fuite un patou agressif. Les rangers les utilisent en cas de rencontre avec les grizzlis, alors ....
Jiphy smile Posté le 09-11-2018 à 21:48     Sujet: Re: FLORAC : alerte orange !
https://youtu.be/SquAPjV15ak

Pour illustrer le débat....

[ Retour au forum | Liste des forums | Répondre au message | Nouvelle discussion | Rechercher un message ]