Viaferrata-FR.net: Viaferratez en France!
La Berche: Pont 3 cables avec une vue magnifique La via ferrata Jules Carret La Passerelle: Départ... Falaise de Meichira: Vue globale de la falaise Colline Saint-Jacques Le Télégraphe Via-ferrata de Malzieu-Ville: Dernière montée

Accueil » Topos » Savoie (73) » Courchevel » La Croix des Verdons

Partager sur Facebook Twitter Google Plus
all photo La Croix des Verdons La Croix des Verdons La Croix des Verdons La Croix des Verdons: Vue depuis le télécabine La Croix des Verdons: Ambiance Dolomites garantie !
Altitude de départ :   1850 mètres Difficulté :   D
Altitude d'arrivée :   2739 mètres Longueur :   800 mètres
Dénivelé :   889 mètres Prix :   Gratuit
Description
Nouveau : Vue en direct grâce à une webcam 360° :


Du fait de l'altitude élevée, la via-ferrata n'est pas praticable pendant la période hivernale, généralement de mi-octobre jusqu'à mi juin.
Se renseigner auprès de l'office du tourisme.

Accès conseillé par les remontées mécaniques de Courchevel ou Méribel : montée à la Saulire - de 9 h30 à 16 h45 - compter environ 12 euros par adulte (info été 2014).

Cadre dolomitique - beaucoup de gaz - départ de la via à la Porte.
Le parcours longe des vires, des banquettes et franchit des ressauts rocheux jusqu'à la pointe du Curé, puis passe le col de la Croix et remonte vers la Croix de Verdon (ou Dent de Burgin), beau panorama sur les glaciers et sommets de la Vanoise.
Descente par un couloir d'éboulis puis la piste.

Nouveauté 2014 : Extension du Panoramic
Au niveau du piton où se trouve le restaurant Le Panoramic, une petite extension permet de le contourner, avec un pont de singe, et semble-t-il une possibilité de rappel dont le départ est proche de la terrasse du restaurant (peut-être réservé aux guides et leurs clients).
A pratiquer en guise d'échauffement avant la grande boucle de la Croix des Verdons, ou au retour pour ceux qui reviennent au sommet du téléphérique.
(Merci à Amaryllis Wurth et Muriel W.)
Passerelle Pont de singe & Népalais Echelle & Filet Tyrolienne
x 0 x 1 x 0 x 0
Plus d'infos
Office du Tourisme de Courchevel - Tel : 04 79 08 00 29 - http://www.courchevel.com

Webcam pour voir la vue en direct
Besoin d'un professionnel ?
Type de Via Ferrata
Année 1997 : Beaucoup de barreaux - Peu de contact rocher
Horaires
Approche : 20min par les télécabines (1h30-2h à pieds)
Via ferrata : 3h00
Retour : 45 min.
Latitude:
45.384772
/ Longitude:
6.609188
Les bonnes adresses dans les environs ... (d'après les internautes)
Guide de haute-montagne Fabrice Villaret - Site Web
Guide de haute montagne Moniteur de ski 8, allée de Beaupré 73700 Séez France + 33 (0)6 13 83 39 70 E-mail : info@alpescapade.com
Notez le niveau de difficulté de cette via
22 viaferratistes ont déjà voté
F F 5%
PD PD 0%
AD AD 19%
D D 78%
TD TD 0%
ED ED 0%
Pour vous, cette via correspond globalement à un niveau
Derniers commentaires
Jeje06 le 08/09/2018
« Via ferrata parcourut pour la première fois en ce samedi 8 septembre 2018 en environ 3h. Contrairement aux informations que l’on trouve dans les commentaires, j’ai expérimenté une marche d’approche différente en raison de la fermeture des télécabine de la Saulire. Montée en voiture jusqu’à l’altiport, puis poursuivre la route pour se garer au niveau du restaurant le Cap Horn (ceux qui ont un bon 4x4 peuvent poursuivre d’avantage et se garer à la télécabine des Suisses). De là continuer à pied sur la route non carrosable en direction des télécabines du Biollay/Pralong. Ensuite redescendre quelque peu la route non carrosable pour rejoindre la route venant des télécabines de Saulire/Vizelle/Verdons. Reste plus qu’à suivre cette route jusqu’au restaurant le Panoramique en passant par l’Épaule de Vizelle et en suivant les marques de peinture rouge au sol. Compter 1h30 avec un bon pat. Le panneau du parcourt de la croix des Verdons est visible depuis le départ de la via ferrata du Panoramique (suivre les cairns). Pour le retour, suite aux commentaires et par mesure de sécurité, depuis la croix des Verdons, j’ai repris la via en sens inverse pour rattraper le câble du retour au bas du Curé. Je confirme que là haut j’étais seul au monde, il n’y avais pas âme qui vive ! »
bruno le 28/08/2018
« effectivement magnifique, longue (3h) et en altitude, mais pas si difficile si on n'appréhende pas le gaz. ATTENTION : suite aux conseils des gars du téléphérique, il ne faut surtout plus se lancer dans la descente par le pierrier final car il y eu des accidents (grosses pierres qui roulent), mais suivre le sentier qui remonte (un peu) vers le doigt du curé, en faire le tour par l'échappatoire puis un itinéraire a été cablé coté Meribel pour remonter vers le sommet de la Saulire, d'où on descend avec la benne. bien sur c'est génial car les remontées sont gratuites cet été 2018 coté Courchebel (pas Méribel) jusqu'à fin aout. mais quand même, pour l'avoir expérimenté, il vaut mieux revenir à la piste de la Saulire que de se lancer dans ce pierrier de m... profitez bien ! »
Pierre le 30/07/2018
« Magnifique via de haute montagne faite hier sous un magnifique soleil. Sans grande difficulté si ce n'est le gaz de la descente du Curé. Le plus difficile est le retour par la descente dans les éboulis sans indication pour trouver un semblant de chemin, plus crevant que la via elle même. En tous cas panoramas sur le mont blanc et la vallée de Courchevel et Meribel MAGNIFIQUES ! Remontées gratuites cet été à Courchevel, il faut en profiter. »
Oakley73 le 10/07/2018
« Via faite ce jour, superbe, magnifique, à faire et refaire. »
Dom le 25/06/2018
« Via pas encore ouverte ce jour du 25/06/2018 »
Julie le 20/08/2016
« Superbe. La difficulté tient surtout au vertige (même si on n'y est pas sujet). Dans sa 2ème partie, prendre garde aux longues verticales sur la même portion de câble !! chute de plusieurs mètres possible si on perd ses appuis : apporter une corde peut être utile surtout avec des plus jeunes (concernant le commentaire précédent avec un enfant de 9 ans je me demande s'il était assuré en plus de la ligne de vie. Sinon bravo c'est un super cabri) »
Laurent [Webmaster] le 20/07/2016
« Officiellement encore fermée à cause de névés dans certaines parties. Mais nombreux pratiquants bravent l'interdit. »
PierreAnnecy le 07/09/2015
« 6 septembre 2015, grand beau : 3 Piliers (Pointe du Curé, Pointe Burgin et Croix des Verdons). AD Jusqu’à la sortie de la Pointe du curé (retour possible vers Saulire que je vous conseille), D+ par la suite (Pas de difficulté technique mais l’altitude fatigue et le retour par le pierrier est scabreux voire dangereux). Points forts : 1) Panorama (mais pas vraiment mieux qu’au restaurant d’altitude).2) Charme d’un environnement « dolomitique » 3) Deux passages sympathiques en début avant la pointe du curé où l’on passe d’un versant à l’autre (Méribel/Courchevelle) en passant par de jolies failles, et en fin dans la monté de la croix des Verdons. 4) Du vertigineux pour difficulté zéro (deux trois petits surplombs peu marqués courts et faciles) dans la montée et surtout dans la descente de la pointe du Curée. Points faibles : 1) Le retour en fin de via avec une descente scabreuse de la croix des Verdons à trois quatre mètres au dessus de la ravine et surtout un pierrier piégeux où l’itinéraire se découvre au petit bonheur la chance (aucune indication jusqu’à la première rupture de pente) => serrez à droite pour retrouver un sentier mal dégrossi. Quelque soient vos précautions les pierres volent : gare en dessous ! A noter que le retour à Saulire en remontant pour basculer versant Méribel est à vos risques et périls car non équipé en totalité (ce qui explique qu’il soit indiqué « interdit » 2) Equipement hétérogène et inadapté. La ligne de vie est mal ajustée et gène la progress... »
Guy67 le 31/07/2015
« Superbe via, beau panorama, seul passage un peu physique la pointe du Curé, le reste est pas très compliqué. Je l'ai faite avec mon fils de 9 ans. On peut effectivement pour le retour reprendre la télécabine de la Saulire au lieu de descendre par la piste, option non mentionnée dans les topos. »
KGM le 20/07/2015
« Via faite ce jour dans de belles conditions, nuages puis beau soleil : compte rendu photos sur https://karmontagne.wordpress.com/ »
le 30/04/2015
« Faites le 20/10/2014. Parti de l'Altiport de Méribel. 2h00 pour atteindre le début de la via par La Saulire. 1h20 pour la via et retour en descendant de la Croix sur le "Curé" (étant seul personne ne montait) puis retour sur La Saulire en contournant le "Curé" côté Méribel par "sentier". Pas de problème de pierrier. Beau temps, belle vue, T° de 15°C, pas de vent, pas de téléphérique mais seul au monde ! »
cedric de lorraine le 17/08/2013
« NOUS etions 4,2 lorrains et 2 ardechois,nous avons commencer la via ferrata vers 17h le 11/08/2013...partant du parking sous terrain gratuit courchevel 1850,ET telecabine 2 tronçons 11 euros;;;; Tous assez aguerris,(Plus d une vingtaine differentes des plus difficiles), nous avons trouvés cette via ,depaysante,differentes et figure parmi notre top3....l altitude est à prendre en compte,2800m,on à le souffle legerement coupé,c est tres vertigineux,nous avons cotoyés les nuages ,les ascendants,avons été bluffé par la descente du pic du curé...pas difficile vu le nombre de barreaux,mais tout de meme il faut avoir le coeur accroché pour se lancer ...je n ai d habitude pas de vertige,mais quand on se retrouve sur le depart de ce pic ,et que j ai vu sa hauteur ,le ciel bleu,les nuages montaient tres vite,au contact du pic,j en ai eu la tournis....n y avait il pas là un petit manque de sucres,accentué par l altitude,compensé par une bonne nectarine?je pense que oui.Le reste est ensuite bien passés...la descente dans le pierrier etait quand meme un peu perilleuse(franchement la jeune femme d une autre equipe,en chaussure à peine de marche en tissu...dans cet environnement...y en a de vrais amateurs qui jouent avec le feu...faut connaitre la montagne avant de se lancer,moi je dit!!).Sinon via en 2h30 tranquillement et descente en moins de 2 heures;en quasi vol d oiseaux,glissant dans le pierrier,courant un peu dans la pente raide... »
Franeczeck le 11/08/2013
« Attention!!! via ferrata vertigineuse, passages physiques, grandes longueur sans échappatoires bref, noobs s'abstenir »
le 07/07/2013
« Je confirme via fermée encore ce 6 juillet. SE renseigner auprès de l'office du tourisme. Dans le topo il serait bien de rajouter l'ouverture des remontées mécaniques: uniquement en saison et elles sont fermées le samedi! Si quelqu'un fait cette via cet été si vous pouviez poster un commentaire je la ferais bien cet été... mais elle n'est pas à coté »
Johann le 05/07/2013
« La via n'est pas ouverte en ce début d'été (dixit l'office de tourisme de Courch), il reste trop de neige. Des travaux sont également prévus. Pas de date officielle d'ouverture. Appelez l'office de tourisme avant d'y aller. »
le 26/05/2013
« oui trés belle via.... ça!!!!!! c'est de la montagne.... »
eric le 24/10/2012
« Ambiance montagne ,avec un 360 degré préparer votre carte , mais avec un peu trop de barreaux( dommage) montée et retour par les pistes. »
Michel le 23/08/2012
« Pour ma deuxième Via Ferrata (1ière en solo) j'ai eu beaucoup d'émotions. D'abord un panorama magnifique sur 360°, une flore typique de ce genre de d'environnement dolomitique et d'altitude et mon premier edelweiss (largement photographié et laissé en paix et en place), des verticales impressionnantes en montée tout comme en descente avec beaucoup de gaz et quelques passages de mousquetons en force. La pluie lors de la redescende de la Croix vers le pierrier a rendu ce passage risqué et difficile car à part le câble en marche arrière il n'y avait pas beaucoup de prises rochers fiable (mais c'est la 2ième n'oublier pas) : résultat des mains échauffées et qq ampoules. Arrivé au pierrier il faut contourner pour revenir au télécabine et mais si c'est un petit chemin de chèvres et qu'il est pénible de titre les sangles et de passer les mousquetons tous les 2 ou 3 mètres, il faut rester assurer car beaucoup de petites pierres sous les pieds qui se dérobent. Au total presque 4 heures d'effort avec qq pauses. C'est une super voie que je recommande. J'ai été ravi et totalement satisfait par ce que j'imaginais. Une vidéo est en cours »
cath60 le 24/07/2012
« superbe panorama faite l annee derniere »
Santa le 23/07/2012
« Deux bonnes nouvelles. La première est pour le retour,un sentier est ouvert , plus besoin de descendre le pierrier. Après la descente de la Croix sur Verdon,au pied du pierrier remonter sur votre droite et faire une partie du sentier aller, puis on contourne part ouest. Il vous ramène au sentier de départ pour un retour avec le téléphérique.Dernière benne à 16h30. La seconde est la construction d'une via sous le restaurant ,le Panoramique. Donc pour le prix des remontées "10,60€"nous aurons deux parcours. »
le 02/08/2011
« Peu à ajouter aux autres commentaires. Belle ambiance de haute montagne, la montée finale permet de toucher fréquemment le rocher et d'oublier un peu les équipements. La descente avant le pierrier présente moins d'intérêt. Ce dernier est vraiment saoûlant et cassant. Suivre le sentier et longer par la droite, ne pas s'engager au centre. Possibilité d'éviter le pierrier en prenant le sentier indiqué "sans issue" avant la montée finale (sentier que se réservent les guides, je tiens l'info d'un guide mais à vérifier...) mais il faut revenir sur ses pas depuis le sommet. »
francine le 16/08/2010
« Grand beau temps , vues magnifiques, via agréable faite en 2 Hrs, cout remontée mécanique : 1O, 00 € (Courchevel !!!!!!!!!) pour un retour scabreux dans un pierrier ! je n'aime pas du tout ! et surtout ! je ne m'y attendais pas ! Dommage que , à partir de la croix, on ne puisse pas poursuivre en rando sécurisée (comme dans les dolomites, par ex...) sur l'arete... ce qui permettrait de redescendre un peu plus bas, en évitant ce pierrier .... ce serait si agréable ....... »
alain le tarain le 11/08/2010
« après quelques années d'expérience, cette via est surement la plus haute de Savoie. parfaite pour s'aclimater à la course d'arrête. attention, les bennes ferment tôt. descente à courch 1850 à pinces=1h15 depuis la croix si sportif...... »
Lamymicracra le 18/07/2009
« Du panoramique tout le long du parcours : vallée de Courchevel d'un côté, vallée de Méribel de l'autre. Très gazeuse, c'est tripant ! Le pique-nique au sommet de la croix des verdons a quelque chose de savoureux. La descente est certes vraiment longue et escarpée (j'aurais vraiment apprécié d'avoir mes bâtons de rando!) mais cela apporte un certain intérêt : d'habitude, les retours de via sont juste un simple transfert, ici, c'est une vraie rando à part entière. On est arrivé vers 10h, ça nous a permis d'avoir un temps bien dégagé, ceux qui sont arrivés vers 12h-13h ont eu des nuages... la montagne quoi! (nota : la montée de Courchevel 1850 vers le sommet de Saulire coûte 10€ - été 2009). La cotation "Difficile" tient plus à la longueur du parcours (3h du haut de Saulire jusqu'au bas de Saulire) et au côté escarpé de la descente qu'aux difficultés de la via en elle-même. Les quelques petits dévers sont facilement surmontables. Je dirais qu'il vaut mieux éviter d'y aller en gros groupes car il risque d'y avoir de l'attente au niveau des nombreuses échelles si, comme moi, on souhaite laisser 2 tronçons libres entre 2 personnes pour une sécurité maximale. Un très bon souvenir ! »
Mim's le 30/08/2008
« Je confirme le commentaire de Bebert pour l'avoir fait hier, attention tout de même aux passages non cablés sur le retour. çà évite en effet la descente infernale dans le pierrier. »
Pierre_G le 30/08/2008
« Au départ du golf de Courchevel, environ 6 heures pour le tour complet à pied. Nous sommes dans un environnement de haute montagne, et au dessus de 2000 mètres, il est normal de rencontrer des pierriers très pentus, donc la descente est difficile ; il est indispensable d'avoir des chaussures de montagne, d'avoir un minimum de pratique de ce type de terrain, d'avoir de l'endurance. Si l'on a tout cela, alors cette via est un délice. »
Bebert le 12/08/2008
« Je confirme pour la descente après la fin du câble: scabreuse...mais il est possible de remonter vers un col(ou l'on croise l'itinéraire de la via), et basculer sur l'autre versant, pour prendre une vire qui part vers la gare d'arrivée du téléphérique. Un panneau interdisant ce passage est justement le signe que c'est le bon endroit où passer!!! Par contre, il est recommandé d'être encordé afin de s'assurer car il n'y a plus de câble par endroits... »
Guy le 24/08/2007
« Rien à dire sur la VF ni sur le début de la descente, bien équipée,mais la suite dans les éboulis est scabreuse et même dangereuse. A partir de la fin de la descente câblée, il semble y avoir une possibilité de remonter à l'arête pour revenir au point de départ en contournant le "Curé"et descendre en benne. Merci pour tous renseignements à ce sujet. »
le 19/08/2007
« La déception : à part les 2 belles montées sur les aiguilles, le reste est vraiment trop monotone et peu plaisant. Le parcours de cette via n'a de sens que par temps dégagé, le moindre nuage qui s'agglutine sur les sommets bouche complètement la vue. Il est préférable de faire ce parcours le matin, sinon, il faut se rappeler que le téléphérique et les telécabines s'arrètent à 16h30 ! »
Fabrice Bombourg le 17/08/2007
« Via assez longue dans son ensemble ( 3 heures au total). Peu de difficulté hormis la montée du sommet Sud qui est raide. Ambiance très dolomites ce jour (17/08/2007) car beaucoup de brouillard : nous n'avons donc pas eu de GAZ. La descente est calamiteuse et l'on est heureux quand on est de retour au téléphérique. »
erger moutiers 73 le 18/07/2007
« via un peu decevante;a part les deux monolites le reste est plutot monotone;ca permet de faire de l exercice en altitude; de plus le chemin de retour est un vrai danger pour ceux qui montent et descendent; pour une station comme courchevel .......ca laisse a desirer il y a 1 heure de via et1 h 30 detrajet. »
lolo 87 le 05/05/2007
« via très facile pour la première partie avec beaucoup de barreaux, pont de singe t vue sur le lac très sympa. pour la deuxième partie, un peu plus difficile avec une passerelle en bois et on grimpe un peu pour voir le lac. Chemin approche pas du tout indiqué, il faut longer le lac sur sa rive gauche et remonter un peu pour le départ. Pour le retour pas de souci, sentier très facile. Le site du lac est très sympa sauf le seniter botanique qui est inexistant. sur le site du lac, possibilité de faire des barbecues, très sympa et bien aménagé. »
cel le 31/08/2006
« L'année dernière je n'avais pas fait toute la via, de peur de louper la dernière benne... loupée quand même!! Cette année, j'ai commencé plus tôt. La plus belle journée de l'été selon le gars des remontées! C'est vrai que la vue était superbe sur le mont blanc. J'ai beaucoup aimé cette ambiance dolomitique, un peu moins les barreaux tous les 10cm de la descente du curé! Pour le retour, j'ai découvert un "nouveau" (enfin l'année dernière je ne l'avais pas vu) passage, côté Méribel qui permet de revenir sur un itinéraire via et non dans le pierrier. (à droite du curé sur le retour, on longe la roche jusqu'au départ de la via) »
le 27/07/2006
« Très belle voie avec belle ambiance montagne. Intelligence de l'équipement en place qui ménage une utilisation intéressante des prises naturelles. Parcourue en famille avec les ados, tout c'est très bien passé. Compter 2h de parcours (début -> sommet). Attention au retour (effectivement délicat voire dangereux dans le pierrier) si l'on ne veut pas louper la dernière benne ! (ce que j'ai fait évidemment...). »
paul le 16/10/2005
« Via ferrata avec un ambiance dolomitique, vue superbe par beau temps sur les glaciers de la Vanoise, la Grande Casse, le Grand Bec... Temps de retour très long (sur Méribel, 2 heures). »
jf le 21/07/2005
« superve via de haute montagne , paysages epoustouflants, trajet bien dessiné et varié, descente du curé effectivement impressionnante , bref que du bonheur pendant la via, par contre plaisir gaché par la descente du pierrier beaucoup plus dangereuse que la via elle même 3h pour redescendre sur la croisette... »
Bertrand
« grand beau temps, frais le matin (prévoir une bonne petite laine vu l'altitude), cadre grandiose pour cette via qui se déroule le long de l'arête qui sépare Méribel de Courchevel ( ne pas s'y engager si le temps est orageux). Parcours très varié (vires, boite aux lettres, dalles ) qui respecte bien le profil de l'arête sans structures artificielles inutiles (style pont de singe). La descente du Curé est impressionnante car elle est verticale et il faut toujours regarder vers le bas et chercher les échelons. La descente est assez longue et cassante dans le pierrier (prévoir 1h30 du sommet jusqu'à l'intermédiaire du téléphérique ). »
Fabrice
« Une via assez variée et assez longue, des passages avec beaucoup de barreaux et d'autre avec simplement de la prise de rocher. Paysage magnifique , du gaz. La seule chose qui gache , une redescente trés mal indiquée et assez chiante voir dangeureuse dans un pierraille pas possible. Vaux le détour quand meme. »
© 2000 - 2018  ViaFerrata-FR.net - Contactez-nous - Politique de confidentialité - TIPICREA Production