Viaferrata-FR.net: Viaferratez en France!
Yves Pollet-Villard: herisson au plafond Chaos de Coumély Chaos de Coumély: dans le milieu La via ferrata du Boffi: PONT DE SINGE Les Escaldilles: blog sports-entre-potes La via ferrata du Boffi Le Roc de Tovière: 2 ème passerelle

Accueil » Topos » Savoie (73) » Val d'Isère » Le Roc de Tovière

Partager sur Facebook Twitter Google Plus
all photo Le Roc de Tovière: Magnifique pont Le Roc de Tovière Le Roc de Tovière: Superbe!!! Le Roc de Tovière: Superbe!!! Le Roc de Tovière: Début 2ième partie
Altitude de départ :   1795 mètres Difficulté :   2 parties: PD/D - TD/ED
Altitude d'arrivée :   2200 mètres Longueur :   1400 mètres
Dénivelé :   405 mètres Prix :   Gratuit
Description
Note : Depuis l'été 2013, la dernière partie (au delà de la "dalle du lézard") est fortement raccourcie. La sortie est quasi directe après la dalle, et regagne le chemin de retour au milieu des paravalanches. Plusieurs commentaires indiquent que l'accès n'est pas des plus sécurisés, surtout si le terrain est "gras" après une pluie par exemple. N'entreprendre la traversée de la grande passerelle et l'ascension de la dalle du lézard qu'en toute connaissance de ce qui vous attend.



Ouverte depuis l'été 1998, la Via Ferrata du Roc de Tovière (en face des Plates de la Daille) offre des parcours pour tous les niveaux.
La première partie, idéale pour les enfants donne un aperçu du sport avec quelques dalles aériennes, du vide, une traversée de pont et en prime une sympathique ballade en forêt pour le retour.
La seconde partie possède plus d'équipements et donnera du fil à retordre aux débutants. Elle associe 750 m de câble, le passage de deux ponts et d'une passerelle, le tout en forêt.
Pour les sportifs, il y a aussi l'intégrale. Composée des deux premières parties, elle offre en plus un parcours plus exigeant en enchaînant des piliers, des dalles, des ponts, des montées et des descentes. Le circuit se rapproche parfois de l'escalade. Au final 400m de dénivelée et 1400m de câble parcourus. Le retour se fait par les pâturages.
Passerelle Pont de singe & Népalais Echelle & Filet Tyrolienne
x 1 x 0 x 0 x 0
Plus d'infos
Office du Tourisme de Val d'Isère - Tel : 04 79 06 06 60 - http://www.valdisere.com
pdfDépliant de l'office du tourisme (1.1 Mo)
Besoin d'un professionnel ?
Type de Via Ferrata
Année 1998 : Beaucoup de barreaux - Peu de contact rocher
Horaires
Approche : 0 min
Via ferrata : 1h30 (1ère partie) + 1h30 / 2h00 (2ème partie)
Retour : 30 min
Latitude:
45.46269
/ Longitude:
6.96276
Approche / Accès routier
En bas de Val d'Isère, garez vous sur le parking du centre commercial en face de "Pierre et Vacances" et prenez le sentier à droite des immeubles.
Les bonnes adresses dans les environs ... (d'après les internautes)
Guide de haute-montagne Fabrice Villaret - Site Web
Guide de haute montagne Moniteur de ski 8, allée de Beaupré 73700 Séez France + 33 (0)6 13 83 39 70 E-mail : info@alpescapade.com
Notez le niveau de difficulté de cette via
43 viaferratistes ont déjà voté
F F 5%
PD PD 0%
AD AD 10%
D D 17%
TD TD 59%
ED ED 12%
Pour vous, cette via correspond globalement à un niveau
Derniers commentaires
Ju le 23/08/2018
« Via très belle faite le 21-08-18 Difficulté progressive avec de très beau passages gazeux Première partie facile faite avec des enfants »
Marco le 12/08/2018
« Via Ferrata bellissima non eccezionalmente difficoltosa ma impegnativa. Due passaggi su ponte di legno e ultimo ponte di 50 metri prima della parete a strapiombo. Se passate a Val D'isere è da fare. »
Fab le 11/08/2018
« Bonjour, c'est une très belle via ferrata. En même temps, je ne suis pas très objectif, ce n'est que ma seconde via. Et la première en solo. La partie initiation permet de très bien se familiariser avec la via ferrata. On peut y choisir d'utiliser mes barreaux ou de chercher des prises au contact de la roche. La deuxième partie est plus boisée, ce qui diminue grandement la perception du vide. Je n'ai pas noté de grande difficulté. Elle est dans la continuité de la première partie. La troisième partie est woua !!! Passé la passerelle, cette paroie verticale nous projette directement au dessus du vide. Outre le départ avec une très difficile progression horizontale de 2 à 3 mètres avec la force des bras, la difficulté est surtout causée par l'appréhension du vide sous nos pieds. Pour le retour, j'ai continué à "grimper" pour ma part au dessus des paravalanches afin d'atteindre le sommet du roc pour un retour en randonnée sur Tignes le Lac (1h). »
Ju le 04/08/2018
« Bonjour, via faite ce jour : 3h pour tout faire, avec une pause déjeuner dans la forêt, descente et pause pieds dans le torrent :) Difficulté globalement croissante, je dirais du AD pour la 1ere partie et D+ pour le reste grâce à quelques petits passages plus dur, plus techniques que physique au final. Niveau cadre, la route gêne un peu, mais ça n'empêche pas de prendre son pied : Un peu de gaz, un peu de technique, bonne diversité des tronçons : forêt, paroies, chemin gazeux, escalade... Bilan très positif. À faire ! »
Jean-Luc73 le 13/07/2018
« Via sympa offrant par moments une belle vue sur Val d'Isère. Les 2 premières parties sont une alternance de cheminement forestier et de parties rocher pas trop techniques, avec 2 ou 3 poutres dont la dernière un peu plus longue et sur gaz. La 3ème partie est impressionnante : la longue passerelle avec beaucoup de gaz vient se planter en pleine paroi verticale. Après quelques mètres de montée verticale il y a une petite traversée ascendante vers la droite qui surplombe un peu et tire sur les bras mais sur une dizaine de mètres seulement. Tout le reste est bien vertical mais on est sur les pieds. Vue du haut la passerelle est bien petite ! Ensuite on grimpe un peu en suivant le nouveau câble et en laissant sur la droite la partie fermée. Le retour dans les paravalanches est câblé au début, puis on descend en suivant des traces de sentier un peu confuses mais on retombe rapidement sur le sentier du retour de l'échappatoire avant la passerelle. Les coms sur les risques de ce sentier, dans la zone des paravalanches, par temps pluvieux sont à mon avis justifiés. Durée tout compris 3 h 00 avec de nombreuses poses photos et un peu d'attente derrière une cordée (mais seul on va plus vite). »
Cravatwoman le 10/07/2018
« Via faite en 3h15, du départ de la voiture au retour à la voiture, parcours intégral (avec une pause collation d'environ 15/20 min juste avant le tronçon difficile, au milieu des oiseaux). La cotation ED est sur évalué pour le dernier tronçon. Certes il y a du gaz, et une petite partie dévers un peu technique, mais uniquement sur une 15zaine de mètres. Le reste est juste très vertical ou dalleux Le sentier retour par contre, descente dans les paravalanches, demande d'avoir un peu le pied montagnard. A ne surtout pas faire s'il pleut, ce sentier retour peu devenir extrêmement glissant / boueux et dangereux de mon point de vue. Un bon moment sportif, et de quoi s'en mettre plein les yeux. »
Romuald le 02/07/2018
« La Via est ouverte depuis le 18 juin »
David le 13/10/2017
« Via ferrata fermée depuis le 10/10/17 pour la saison hivernale et démontage des équipements. Idem pour les plates de la daille. »
Pierre38 le 24/08/2017
« 2h de via sans compter le retour. Après une 1h30 de cheminement facile, enfin la dalle à 90° sur 30m; même avec l'habitude, ça fait toujours un chti quelque chose tout ce gaz! »
Romuald le 07/07/2017
« Ouverture de la Via lundi 10 juillet 2017 »
Tumotis le 28/08/2016
« Via complète effectuée en 2h30,derniere partie la dalle du Lézard génial.Je préfères tout de même les Plates de la Daille juste en face,plus sportive plus dure.Les deux peuvent se faire dans une matinée ou une après-midi,si vous envoyez du gaz. »
Belkaste le 19/06/2015
« Très belle via de montagne. Equipée raisonnablement. Relativement ombragée. Passerelle>dalle du Lézard>SORTIE Bien se renseigner sur la météo car elle est longue et en montagne le temps change vite! »
Mayols le 26/10/2014
« Via fermée depuis le 14/10...... Que les gens ne se déplacent pas pour rien , comme moi.....; »
magali le 21/07/2014
« Attention, via faite le sam 19 juillet. En vacances nous n'avions pas accès à ce site pour lire les commentaires... Donc nous avons contacté l'OT pour savoir si la passerelle et la suite étaient réouverts (nous l'avions faite en 2012 et la passerelle était vrillée, impressionnant !). La standardiste nous a assuré que tout était ouvert, chouette ! On part donc faire la via. Un beau panneau juste avant la passerelle nous indique qu'il reste 1h30 à 3h de parcours (donc beaucoup moins en vrai...). On monte la dalle du lézard, on suit les câbles dans les pentes herbeuses, et là : fin sur les paravalanches ??? Ca fait que 15 minutes ça, pas 1h30 !!! Du coup, je redescend jusqu'en haut de la dalle, et là, je vois l'ancien tronçon sectionné !!! Nous ne devons pas être les seuls à nous questionner... C'est franchement dangereux de ne pas mettre un petit avertissement qlqpart, car certains vont sans doute se détacher pour chercher la suite... De retour dans la vallée, j'ai signalé ça à l'OT, en espérant qu'ils mettent au moins une petite info au départ de la via... Sinon, via bruyante à cause de la route en dessous. Mais beau parcours, même si certaines parties avant la grande passerelle sont sans intérêt. La dalle est vraiment belle ! »
Yannick le 24/06/2014
« Savez pas que la dernière partie au sommet était coupé. On a suivi un petit chemin de les paravalanches qui a disparu et nous laisser sur la pente herbeuse pa mal raide au dessous des falaises. On a tempte de monter au sommet mais sans protection on a décider de traverser jusqu'à un ouverture dans la falaise. Peut être dangereux si pas sec. C'est quoi la propre façon de desendre? »
le 08/08/2013
« Dommage que cette via soit détournée (j'espère provisoirement...)juste après "la dalle du lézard". J'ai rencontré dans cette via deux couples d'étrangers inconscients (ou de mal informés ) avec deux longes SANS absorbeur de choc. Je leur ai dit dans mon anglais approximatif que s'ils tombaient en vertical, ils risquaient de s'exploser les lombaires, soit ils n'ont pas compris, soit ils s'en foutaient. Heureusement qu'ils sont sortis à l'échappatoire avant la passerelle. »
Aline74 le 04/08/2013
« Merci Fanfoué pour ton commentaire, car au départ de la via, il reste l'arrêté d'interdiction. (via faite dimanche 5 aout 2013) Malgré la frustration de ne pas avoir connu l'intégralité de ce parcours, je suis contente de l'avoir faite notamment pour le gaz et les passages à bras. Donc ... à refaire avec plaisir ! »
le 17/07/2013
« Via ré-ouverte depuis début juillet 2013. Passerelle neuve. Mais via écourtée, à la fin de la dalle du Lézard interdiction de prendre l'ancien tracé à droite, pour cause d'éboulement. Nouveau câble qui fait sortir de la via par la gauche dans les paravalanches et bien en dessous du sommet de Tovière. Via écourtée de près d'un tiers mais toujours intéressante. Nouveau topo en préparation par l'Office du Tourisme. »
Scheidy le 14/10/2012
« Parcours effectué aujourd'hui sous un beau soleil automnal. Mais uniquement jusqu'a la passerelle qui est toujours impraticable. Du coup cette via, amputée de sa meilleure partie semble t'il, est plutôt monotone et ennuyeuse ! Excepté un bref passage un peu raide le reste est soporifique et tres long ! Dommage, la prochaine fois nous tenterons celle de la daille, juste en face ! »
Sylvain le 11/09/2012
« Après un appel à l'office de tourisme, la 3eme partie du Roc de Toviere est fermée jusqu'à l'année prochaine. La passerelle est toujours infranchissable!!!! »
Patrick le 01/07/2012
« Nous y étions le 23 juin, seules les 2 premières parties sont ouvertes, des blocs menacent de tomber sur la 3e partie, et selon l'office du tourisme elle n'ouvrira pas de la saison... Les Plates de la Daille est ouverte. »
Le vacancier le 15/06/2012
« Je suis passé dans le coin en moto et j'ai été très étonné de voir la passerelle complètement déglinguée : impressionnant! Un cafetier m'a dit qu'il a beaucoup neigé l'hiver dernier, et c'est pas fini, puisque je suis passé au sommet de l'Iseran dans une tempête de neige (zéro degré). »
David le 04/06/2012
« La via est officiellement fermée, nous avons tout de même tenté de la faire, mais la passerelle est complètement virée sur elle même et infranchissable. De gros travaux en perspective pour la remettre en ligne droite... PS : c’était plus que frustrant de s’arrêter devant la dalle du lézard, de le voir et de ne pas pouvoir y grimper.... grrrr »
Sylvain le 03/06/2012
« Le 02 juin 2012 La via est fermée mais elle peut se faire jusqu'a la passerelle La passerelle est en vrac, aucun moyen de traversée pour le moment »
calanques le 16/05/2012
« habitué à Val, cette via est a faire et refaire, un vrai plaisir. La 3ème partie est très abrupte, et c'est ce qui donne l'intérêt à cette via. Longue, un peu technique, la cerise est la vue au sommet qui est sympa. Prévoir par contre un temps de retour derrière les immeubles de la Daille un peu long et bien casse patte. Les dernières forces y passent. Pensez à prendre le l'eau, car c'est long au final. »
le 05/07/2011
« Revenant de Val d'Isère, la Via du Roc de Tovière est officiellement ré-ouverte. Profitez-en ! »
Davidb le 21/06/2011
« Je viens de parcourir cette via malgrès l'arrété municipal (pas bien je sais ) effectivement un petit arbre a dû ce coucher sur la deuxième passerelle car a mon passage il restait quelques traces mais rien de bien grave malgrès tout je n'incite personnes a suivre mon exemple . Cela étant dit je reviens sur la via : énorme , magique , cette via est tout simplement superbe . La première partie est une petit mise en jambes , très bien équipé avec un peu de gaz juste ce qu'il faut pour l'initiation , ensuite la deuxième partie est pour ma part une très belle liason avec de la végétation , elle n'est pas très dur mais mine de rien entame les réserves de force . Voilà c'est après la grande passerelle que ça ce complique et très honnêtement si vous avez la moindre hésitation , un léger vertige ou un début de fatigue musculaire : NE VOUS AVENTUREZ PAS dans cette dernière partie, il faut encore être frais et bien mentalement car il y'a du gros , gros gaz , des passages compliqué techniquement et très peu de barrau (perso je préfère ) mais c'est beaucoup plus dur . La grande traversé est épuisante avec quelques petits devers , des angles etc etc ..... J'ai adoré , domage que ce soit un peu loin de chez moi ( chambéry ) sinon je crois bien que j'y passerai mes journées dedans . Je suis d'accord avec Marc 18/20 sans problème . »
Marc 73 le 19/06/2011
« Via fermée par arrété municipal depuis le 11/6. Je me suis rabattu sur les plattes de la Daille. Un arbre est tombé sur une passerelle et la via doit être sécurisée. Pas de date de réouverture prévue. »
Le Belge le 11/09/2010
« J'avais fait cette magnifique ferrata fin avril 2009 (A/R voiture en 7 h car beaucoup de neige). Je l'avais trouvée très longue et très dure! Je l'ai refaite ce 08/09/10, par temps frais et ensoleillé, avec un rocher sec : A/R voiture en un peu plus de 3 heures! La dalle du Lézard est magnifique mais peu difficile car l'équipement est surabondant. En revanche, la traversée qui suit est un peu trop longue et monotone, et je persiste à penser que même avec un rocher sec, deux ou trois prises de plus pour les pieds ne seraient pas un luxe... Ceci dit, cette VF reste une des plus belles! »
le 21/08/2010
« La 3ème partie est vraiment superbe avec la dalle du début extraordinaire. cette via n'est cependant pas trop athlétique, étant beaucoup en traversée. Quelques recommandations cependant : 1) surtout à ne pas sousestimer 2) à ne pas faire en tennis 3) à ne pas faire le lendemain de son arrivée su l'on vient de PARIS (altitude) Tout est beau dans cette via, y compris le retour par la crête. »
Patrick le 02/08/2010
« Via faite hier 1er août 2010. Elle est donc ouverte (ou réouverte semblerait-il). Superbe, indéniablement, mais elle se mérite ! Un must pour les adeptes de la via ferrata. A ne surtout pas sous-estimer, mais rien d'insurmontable non plus pour un habitué. »
Pin's le 10/06/2010
« Attention : VIA fermée depuis Novembre 2009 par arrêté municipal et ce jusqu'à nouvel ordre »
knockando69 le 22/09/2009
« C'est sûr c'est de la vraie. Pas déçu le jour de mes 50 balais. Une vraie course, endurance et humilité pour faire l'intégrale. En plein mois d'août beau et sec j'ai mis 4 heures aller-retour en prenant le temps dans la descente "carbo" mais heureux. Que c'est beau l'arrivée au grand cairn, çà se mérite...Bonus dans la descente sur Bellevarde, je suis pris au milieu de la cavalcade des chevaux sauvages (?), inoubliable je vous dis ! »
cedric S. le 20/08/2009
« salut as tous, je vient de la faire ce matin, et c'est vrai que la totalité est très éprouvante, première parti relativement facile, plus de la balade mais beaucoup de contacte rocher et 1h30 pour la faire, ensuite la deuxième partie est pas si dure que ca, le devers est vite passé et ensuite après la grosse dalle beaucoup de travers et aussi beaucoup de gaz, très impressionnant, mais la totalité presque 3h et pourtant je me suis très peu arrêté, et donc assez éprouvant physiquement il faut avoir un bon morale et de l'endurance, suis arrivé extenué. la descente par contre une demi heure mais très incliné. »
Damien C. le 15/08/2009
« Une réputation de passage obligatoire pour un engagement total. Je le confirme. La première partie sympa, mise en jambe et ensuite les choses sérieuses arrivent. La plus grosse difficulté le surplomb en plein milieu de la dalle du lézard, après cette très belle passerelle. Ensuite s'enchaîne traversée avec quelques passages délicats pour chercher ses poses de pieds. Deux murs dont le premier où les bras vont chercher les prises assez loin donc sueurs.... Arrivée en haut, fier car je l'ai passée. Mais sincèrement j'étais rinçé. Je l'ai faite avec mon père et deux amis. En conclusion, la cotation est méritée vu sa longueur et l'engagement demandé. Une bonne sensation de gaz, 250 mètres de vide sous les pieds..... »
LE BELGE le 22/04/2009
« J'ai fait cette via ce 19 avril 2009. Neige, brouillard et rocher mouillé... A/R à la voiture en 7 heures. Mon sentiment est assez mitigé par rapport à la réputation flatteuse de ce parcours. Certes, l'ambiance de la passerelle et de la dalle du Lézard qui lui succède est sans doute unique, mais que dire de la troisième partie? Interminable, mal équipée, très dure et crispante...Où sont les prises pour les pieds? Quand le rocher est sec, cela ne pose peut-être pas de problème, mais avec le rocher glissant, bonjour les bras... En plus, certains barreaux sont trop éloignés les uns des autres et il faut vraiment s'arracher pour les atteindre, pourtant je mesure 1,80m. Après cela, il faut se farcir le retour... J'étais lessivé! A refaire en été? »
Alexandre F. le 22/09/2008
« Via très sympa, pas trop de gaz et quand même un peu physique dans la dernière partie après la passerelle. Après la via de la Dalle le matin, celle-ci l'après-midi est un joli moment intense. Je confirme quand même l'impression de Matth (16.08.06), la cotation ED est surfaite. Si on regarde un peu, on voit où poser ses pieds et les prises au rocher ne manquent pas. Je ne fais que 1,65 m et je n'ai pas eu de problème majeur. Le gaz est relativement peu présent mais la longueur et l'équipement réduit peuvent en décourager quelques-uns. Toutefois, la vue au sommet et simplement le plaisir de l'avoir faite méritent qu'on s'y lance si l'on s'en sent capable. Pour ceux qui auraient envie de vivre des vias plus proche de l'escalade, je leur conseille d'aller faire une virée dans les dolomites. Certaines vias (pas toutes évidemment) sont nettement plus impressionnantes et beaucoup moins bien équipées. L'impression de montagne y est également exacerbé, tout comme le côté naturel. Mais attention à ne pas "tomber" sur les vias touristiques qui sont de véritables autoroutes. Pour en revenir à notre via du jour, j'ai aimé son côté sportif et "ludique" dans la mesure où il faut parfois réfléchir avant de progresser pour éviter les fatigues inutiles. La fin dans l'herbe grasse m'a paru un peu longuet et attention à la descente qui glisse, mais pas de quoi impressionner un chamois. Dans l'ensemble j'en garde un bon souvenir. »
nano du 69 le 17/09/2008
« vraiment superbe cette via vraiment superbe.les 2 premiere paris sont bien pour l'echauffement. ensuit la vrai via commence et la fini la rigolade, c'est vraiment du serieux du tres serieux la passerelle sympa le surplomb ne pas trainer mais la ce n'est que le debut.du déver, du gaz, peut de prise pour les mains ou les pieds, voir les 2. mais que du bonheure serieux.il faut vraiment etre en bonne forme pour la total,et avoir de bon bras te de bonne mains.ne pas la prendre a la légére. 3 heures pour la faire et j'en ai chier mais contant quand meme.(la prochaine fois je ne ferais pas celle d'enface la daille ca fait quand meme beaucoup dans la meme journée) bonne via a tous »
Yves M. le 31/08/2008
« Une très belle via ferrata avec beaucoup d'altitude et de gaz. Une anecdote : un avion de chasse s'est engagé dans la vallée que la via surplombe. Je le cherchais en hauteur pour me rencontre quelques secondes plus qu'il vennait de passer plus bas que nous. 10 secondes plus tard, un deuxième avion de chasse arrive, l'avion était tip top à ma hauteur; je n'ai pas vu le fond des yeux du pilote mais je l'ai bien distingué dans son cockpit. Je pense qu'il devait être à moins de 200m. Les 2 via plus le chemin du retour, j'étais "power low". »
m'ric!!!! le 28/06/2008
« via genial. tres tire bras mais nous lavons passer dans sa totalité avec un adulte et six enfants dont 2 de 10ans qui etait tres fier dailleur. arrivé en haut tres belle vue sur les piste de val disere. »
forza le 13/10/2007
« En tant que ferratiste avisé(plus d'une vingtaine de vias differentes),je trouve cette via magnifique,la meilleure que j'ai faite à ce jour.Pas forcement pour le paysage,car bien que tres beau en haut,il surplombe la route et les carrieres le reste du temps,mais il faut s'y attendre quand il n'y a pas de marche d'approche.Mais c'est une via ou l'on est souvent en contact avec le rocher et ou l'engagement physique demande une certaine resistance et de la force pour ceux qui ne pratiquent pas l'escalade.Pour moi,les personnes qui la font pour la 1ere fois et qui la disent facile sont des menteurs.par rapport à celle de thones,certes le surplomb est plus facile,mais le parcours en lui meme est bien plus engagé dans son ensemble.Le passage passerelle suivi du mur est tres beau,c'est pour moi un des plus beaux de toutes les vias que j'ai faites.Concernant le gaz,je ne trouve pas que ce soit le plus impresionnant,a part peut etre pour ceux qui y sont sensibles sur la poutre et la passerelle.Personnellement je deconseille vivement cette via a des personnes avec peu d'experience qui ne seraient pas des grimpeurs,il y en a pleins d'autres plus faciles a faire avant.Autant etre progressif dans l'apprentissage,sinon,vous serez deçus par la suite!!Voyez la plutot comme une recompense de fin de saison!!Ouverte en general jusqu'a fin Octobre.Ne vous engagez pas si il pleut dans la derniere partie,c'est vraiment prendre des risques pour rien et surtout,vous n'y prendrez a mon avis aucun pla... »
Cyp le 08/10/2007
« Je l'ai faite hier, heureusement que j'étais avec quelqu'un de confiance. Un hélico de la gendarmerie nous a tourné autour, il venait pour hélitreuiller un allemand qui était bloqué juste avant la remonté de la 3eme partie après la traversé. Quand on l'a rejoint, un ferrariste c'était occupé de lui pour le redescendre de quelques mètres car apparemment, il était tombé et n'arrivait pas à récupérer une prise, il a du se faire très peur et il n'avait plus aucune pêche dans les bras. 2 gendarmes l'ont fait revenir presque jusqu'à la passerelle car l'hélico ne pouvait bien-entendu pas s'approcher de la paroi. Chapeau au secousiste »
paulo73 le 20/08/2007
« Via super interessante avec vue, difficultés, bref tout ce qu'il faut ! »
paulo 73 le 07/08/2007
« Superbe via avec un beau rocher. Du gaz, de la difficulté, bref tout ce qu'on souhaite d'une via ! »
Emmanuelle le 03/08/2007
« Via faite un jour en semaine (un peu bruyant parce que la via est souvent au-dessus de la route, donc on profite de la circulation, du bruit des camions dans la carrière en contrebas... ça gâte un peu l'ambiance) : le WE c'est sans doute plus sympa, sauf qu'il y a peut-être un peu plus de monde. Le dévers juste après la grande passerelle demande des bras et un peu d'entraînement. Un certain nombre de personnes coincent à cet endroit-là, bouchons à prévoir en cas d'affluence. Cette via est très belle, le rocher est magnifique, très sain. Les sensations sont proches de l'escalade, d'autant que les échelons sont disposés parcimonieusement, il ne faut pas hésiter (parfois on n'a pas le choix) à utiliser les prises naturelles. L'effort est relativement continu, nous avons fait l'intégrale, avec un retour par l'arrête de Tovière (un peu long mais moins aggressif pour nos genoux fatigués... ) en 4 heures 1/4, nous étions HS à l'arrivée ! Nous sommes allés nous réconforter en achetant une merveilleuse pâtisserie (pour les amateurs : boulangerie-pâtisserie Chevalot, à droite juste après le 1er rond-point en centre ville). Si vous ne craignez pas le gaz, si vous avez de l'entraînement (ou la "gnaque") et si vous avez envie d'une vraie aventure : n'hésitez pas ! »
murielle le 29/06/2007
« MAGNIFIQUE!! une des plus belle via! assez facile et un bon moment sur la passerelle!c'était chouette!avec ma soeur on s'y est allongées et on a meme couru dessus!!sensations garenti!!! a refaire! »
JBB le 02/09/2006
« Roc de Tovière faite ce jour 02/09/2006 en 3h00.Superbe via avec sa belle passerelle, le mur de 50 mètres et son dernier tiers impressionant tout de même en évoluant à 150/180 mètres au-dessus du torrent pour une longueur de 500 mètres environ. Beaucoup de prises de mains et de pieds naturelles, ce qui fait sa difficulté,plus près de l'escalade que de la via.Après reflexion, les vias ED comme le Grand Dièdre,la Roche à Agathe ou La grotte à Carret sont presque trop équipées en ferrailles,la qualité du rocher étant meilleure à Tovière qu'aux 3 vias citées précédemment,ceci expliquant peut-être cela.Enchainement des Plates de La Daille ensuite ou là contrairement à Tovière, cette via est sur-équipée en barreaux,les prises naturelles existantes à pas mal d'endroit mais malheureusement doublées par les barreaux ou par les petites pédales. »
Matth le 16/08/2006
« Le 15 août 2006, Parcours Intégral réalisé en 2h15. Belle via Ferrata mais qui ne mérite pas la cotation ED. Les Topos la présente comme un Via difficile du fait de la longueur du parcours, de l'endurance et de l'espacement de l'équipement dans la dernière partie. La partie la plus difficile est largement abordable. Avec un peu de technique, le rocher offre de belles prises de pied et de main. Néanmoins, cela peut sembler un peu déroutant pour ceux qui n'ont jamais fait d'escalade. Il n'y a pas beaucoup de dévers, seul quelques pas sont un peu physiques, mais avec un bon positionnement des pied ça passe tout seul. Pour s'économiser il faut parfois grimper les échelons sur le côté et non de face pour éviter de trop tirer sur les bras. En revanche je n'ai pas trouvé qu'il y avait beaucoup de Gaz car on n'évolue pas sur une grande Dalle Verticale. Donc on n'est pas autant impressionnné par le vide comme à la Via de la Daille. Pour rechercher des sensations encore plus fortes il faut ensuite passer à l'escalade. »
NicoF et Christ.G le 17/07/2006
« Date : 15 juillet 2006 Parcours : l'intégrale Durée : 3H30 + 1H de descente par le chemin facile Matériel : casque + baudrier + longe zyper Y + dégaine pour les photos ou pour se reposer Météo : beau temps avec quelques nuages menaçants au loin, belle rincée une fois arrivés à la voiture !! Très bel itinéraire, long et varié. La première partie est bucolique à souhait, la seconde donne un petit avant-goût de la troisième, notamment avec la traversée assez "à bras". Puis la troisième partie : le pont Népalais, la grande dalle au-dessus (petit surplomb où il faut être capable de poser les pieds sur le rocher comme en grimpe et de bloquer les bras), puis la grande traversée (toujours l'utilisation des pieds, quelques placements, des transferts, de la continuité car c'est homogène en niveau jusqu'au bout). Ne pas forcément se fier à la cotation de la via. Certes l'intégrale est cotée TD-ED mais ça n'a rien à voir par exemple avec la Roche à Agathe à Thônes (courte mais passage très déversant sur la fin). On est ici sur un itinéraire long (1 400 mètres de câbles) et plus engagé. Prévoir donc, comme en montagne, une marge de sécurité. Descente bien agréable par le chemin facile (pas si long que ça), avec en prime plein de fleurs et beaucoup d'edelweiss ! Un régal ! »
Noelle le 03/07/2006
« Nous avons réalisé cette via sous un soleil de plomb, mais quelle ambiance tout au long du parcours.Nous étions onze personnes au départ à se demander si nous allions reussir à franchir toutes les difficultés de cette voie. He bien! Nous étions onze individus (de 20 à 70 ans)au sommet avec le sourire au lèvres... Après la descente nous avons apprécié de rafraichir nos pieds dans le torrent derriere le village de vacances. »
David U le 25/06/2006
« Pas terminé l'an dernier à cause de la pluie, ce qui est fait cette année. Superbe via longue et variée avec passage entre les mélèzes, la deuxième partie est bien plus athlétique que la première avec un devers tout de suite après le pont népalais, cette via demande une bonne forme physique. Pour le retour le chemin facile est un peu long mais donne un panorama sur le Lac du Chevril superbe. »
marie le 25/01/2006
« j'ai bocoup aimé cette via elle mérite assez sa cotation même si certaine via sont plus athelétique.se qui gache cette via s'est la route et les construction qui sont juste en dessou. »
TOMCAT le 10/09/2005
« Bonjour à tous Via superbe , mais pas de chance on l'a fait sous une pluie battante. Résultat un petit moment de panique à un endroit où il n'y a pas de barreaux et où le rocher lavé par la pluie glissait. Je reviendrai la faire " à sec" car c'est une des plus impressionnante avec Crolles PS : si le temps est menacant emportez une dégaine, la mienne m' servi 3 fois alors que d'habitude je ne m'en sert que pour faire des photos. »
Marc PELARDY le 04/09/2005
« Le Roc de Touvière est une belle via mais à mon sens pas la plus belle. Elle est indiquée gazeuse et ED. Il y a des via beaucoup gazeuse car en haute montagne ( par exemple Croix des Verdons à Couchervel) et avec des passages beaucoup plus athlétique dans la continuité ( Grosse Pierres à Champagny ou Le Bastion à Pontamafrey). Néanmoins cette via est super car très escalade avec des prises sur le rocher fréquenetes ( rocher une patiné d'ailleurs par endroit). Le seul vrai reproche que l'on pourrait faire est la longueur et le côté pas très intéressant des traversés. C'est tout de même une belle via à conseiller. Attention pour le retour à ne pas prendre le sentier dit facile car il est très très long.... »
Alain P. (73) le 02/09/2005
« Je viens de faire cette Via avec beaucoup de plaisir car c'est vrai que la derniere partie est plutôt impressionante (surtout le depart) mais le plus dur n'est pas là. la traversée est tres longue et c'est vrai que l'on a parfois l'impression de faire de l'escalade tant il faut reflechir ou l'on doit mettre les pieds. Ma taille de 1m94 m'a bien aidé car les prises de mais sont parfois un peut eloignées. Heureusement que je n'ai pas lu la Topo avant car je me serait peut-etre dégonflé car c'est la 2eme Via que je fait apres celle de Peisey qui me parait presque plus difficile pour les bras. C'est un bon defi à relever. Bonne ballade. »
seb le 17/08/2005
« Superbe via. Demande une bonne condition physique et endurance. Tres intéressante par sa conception, avec tres peu d'équipements de pied et de main ce qui impose une bonne utilisation du rocher... pont tres impressionant ( + de 40m), mais tres stable. Paysage magnifique de montagne et vue imprenable sur le barrage de tigne »
Matt le 10/08/2005
« superbe via, un peu gachée par 2 filles belges que nous avons croisées dans le dernier tiers de l itineraire, completement epuisées... ces jeunes filles parcouraient leur premiere via, a croire que le ED voulait dire Enfant Debutant a leurs yeux... Meme pas de remerciements apres leur avoir preter nos degaines !!!!! Bref la prochaine fois que je rencontre des debutants la ou ils ne devraient pas etre je trace et ils se demerdent ! »
Laurent L.
« Je m'etais fait tout plein d'idées de cette via, vu les commentaires que j'avais lus. En fait la passerelle n'est pas si impressionnante et la verticalité qui suit est du niveau TD au plus. A mon avis, les 3 seules difficultés sont : 0) trouver le depart de la via: en fait il est à l'entrée de val d'isere, apres le pont à droite qd on arrive, au pied des immeubles 1) la longueur de la via, puisque j'ai mis 3h pour aller jusqu'en haut. Faut etre en bonne forme! 2) dans la grande traversée horizontale, certaines prises naturelles sont un peu delicates pour les personnes de moins de 1m60, il faut egalement de bonnes chaussures pour ne pas glisser »
Alain P.
« Cotation ED justifiée pour la longueur et l’ampleur de ce très bel itinéraire. Deux passages en surplomb et bien gazeux. Quelques traversées aériennes de toute beauté. Dans l’ensemble c’est moins dur et moins technique que la voie de Crolles dans l’Isère (également cotée ED), mais c’est deux à trois fois plus long. (En fait, on fait le tour complet de la montagne.) Il faut donc être en bonne forme physique pour enchaîner tout l’itinéraire sans faiblir (attention aux bras) d’autant que les vraies difficultés se situent dans le dernier tiers de l’itinéraire… Equipement de bonne qualité et pas excessif, dans certains passages il faut chercher ses prises dans le rocher (Notamment dans la dernière partie) Cette voie a un petit coté « terrain d’aventure » bien appréciable. Temps nécessaire : Deux heures et demie depuis le parking du bas jusqu’au sommet et 30 minutes pour retourner. Attention au chemin du retour très glissant et dangereux dans sa partie supérieure. »
Nina
« Satisfaction intense aprés avoir fait cette via ! Tétanisée par un vertige que je pensais avoir à vie, me retrouver dans le vide à quelques centaines de mètres du sol me semblaient invraisemblable il y a encore quelques jours. Convaincue par mon ami qui pratique bien la via, je me suis lancée. Il a su me rassurer, me guider et me redonner confiance en moi tout au long de ce parcours. Je n'ai fait que la partie initiation mais le site était trés jolie et la végétation superbe. Hâte de la refaire, en espérant passer également, cette fois-çi la 2e partie ! »
Sylvie B.
« J'ai fait cette via samedi 26 juillet... et j'ai eu une grosse frayeur ! Tout avait pourtant bien commencé, et jusqu'après la grande passerelle, j'étais ravie de mes exploits personnels (je n'ai à mon palmarès que 3 vias, cotées de PD à AD maxi...). C'est après la passerelle que je me suis sentie très mal ! Je n'ai pas pu franchir le dévers, beaucoup trop dur pour mes petits bras. Malgré l'aide de mon beau-frère et de mon copain, rien à faire, blocage complet, bras tétanisés, puis jambes tremblantes, et enfin, lâchage des bras, trop crispés pour en tirer quoi que ce soit ! Nous avons donc fait demi-tour acrobatiquement et précautionneusement, avons refranchi la passerelle en sens inverse et pris l'échappatoire. Pour résumer, je dirai que cette via était belle (quoi que la route en dessous n'est pas des plus agréables...), mais que le dernier dévers reste réservé aux plus athlétiques des ferratistes. Pour les sensations, franchir quand même la passerelle, mais arrivé au bout, faire demi-tour et prendre l'échappatoire. Cela vaut mieux que de s'épuiser inutilement... »
baf74
« A ce jour, la plus belle via que j'ai faite !!!! en effet, pas trop de barreau ds la 3eme partie nécessitant de bon placement de pied ,de plus physique a souhait et gazeuse .superbe a refaire et encore félicitations aux équipeurs . »
Thomas P.
« Gros tirage de bras et grosse ambiance au rendez-vous dans cette via ! La 2ème partie est vraiment longue et soutenue de bout en bout, et sa cotation ED est bien justifiée. »
Sylvie Re.
« C'est à ce jour, pour moi, le gros défi!! La peur s'est emparée de moi à la sortie de la passerelle, et ne m'a plus quittée jusqu'à le fin : TRES TRES TRES GAZEUX. Merci la petite dégaine, qui m'a permis de m'arrêter pour sécher mes larmes. Mais, immense satisfaction : JE SUIS PASSEE!!!! »
« Connue aussi sous le nom du roc de la Tovière, cette via est splendide : les deux premières parties cheminent le long de la végétation, la dernière très gazeuse nécessite un certain sens du placement. Il faut signaler l'existence d'une très longue passerelle visible d'en bas et de trois passages sur planche. »
Jean-Luc J.
« Superbe via, à enchaîner "à fond", pour le plaisir: l'intégrale se fait en 3 h 30, si je me souviens bien, mais arrivé en haut, j'étais "out". Mais aucun regret: vraiment l'une des plus belles que j'ai faites. A refaire. »
Marc L.
« Super VF dans la deuxième partie : pas trop de barreaux et beaucoup d'air : déconseiller en cas de vertige 18/20 ! »
© 2000 - 2018  ViaFerrata-FR.net - Contactez-nous - Politique de confidentialité - TIPICREA Production